Contactez directement un chef de projet français sur Berlin au 0049(0)30 994048 16

Comment traduire un contrat juridique ?

La traduction juridique est une activité technique avec des particularités lexicales, syntaxiques et stylistiques propres au langage du droit, et c’est pour cette raison qu’elle est extrêmement difficile.

Comment traduire un contrat juridique sans faire défaut au sens du texte ni aux lois règlementaires du pays en question?

Avant toute chose, il convient de bien se renseigner sur le domaine: il est évident que traduire un document juridique ne s’improvise pas, et encore moins en ce qui concerne la traduction d’un contrat. Il faut lire d’autres contrats, les comparer, s’en inspirer.

En traduisant votre contrat, vous devez faire attention à un certain nombre d’éléments pouvant vous faire défaut:

  • La traduction mot à mot
  • Les faux amis
  • Les abréviations, qu’il faudra parfois traduire ou adapter
  • Les différences culturelles et juridiques entre les deux pays

A contrario, il faudra veiller à ce que votre traduction soit à la fois:

  • Fidèle au contrat de la langue source, autant dans le fond que sur la forme
  • Adaptée au vocabulaire juridique du pays
  • Adaptée aux codes de la langue écrite du pays (ponctuation ou devise monétaire par exemple)
  • Cohérente dans son contenu

Toutefois, la traduction dans le domaine juridique nécessite à la fois compétences linguistiques et compétences juridiques: il est donc fortement recommandé de demander les services d’un traducteur juridique professionnel, pour avoir une traduction de qualité optimale.

Chez Berlin Translate, nous vous proposons de faire appel à un traducteur juriste spécialisé dans le domaine juridique relatif à votre traduction.