L’expatriation en Pologne : bien se préparer

Arrêter
Berlin Translate

Pays encore assez peu connu par les Français, il y a quelques années voire décennies, l’image de la Pologne pauvre et dévastée n’est plus d’actualité. Sa richesse est aussi bien historique que culturelle. Alors qu’attendez-vous pour vous lancer ? L’expatriation en Pologne vous ouvrira de nouveaux horizons.

Voici un petit guide pour vous aider à bien vous en sortir dans ce nouveau pays.

Un détour culturel important lors de l'expatriation en Pologne
Palais du Belvédère, Varsovie, Pologne

Le PESEL, le numéro indispensable en Pologne

Le PESEL est un numéro d’identification à 11 chiffres unique et propre à chacun. Il est comparable à notre numéro de Carte d’Identité mais en Pologne, il est utile dans bien des situations. Il sert à acheter un abonnement internet, une carte SIM et la ligne téléphonique qui va avec, mais pas seulement. Vous en aurez même besoin pour remplir n’importe quel formulaire, comme celui d’une carte de fidélité de magasin alimentaire.

Il n’est pas obligatoire mais il est très pratique et simple à obtenir. Vous pouvez vous présenter au service d’enregistrement de la population de votre ville de résidence avec les papiers demandés. Ce sont souvent des formulaires assez longs à remplir mais en tant que ressortissants européens de nombreuses cases seront à laisser de côté. Il existe dans certaines villes des formulaires en français mais sinon, vous trouverez toujours la version anglaise.

L’expatriation en Pologne bon marché : le złoty

Pour des raisons économiques, la Pologne n’utilise pas l’euro mais sa monnaie nationale : le złoty (à prononcer zouoti). En pratique, la conversion est assez simple car 1 euro = 4 zlotys environ. Dans la vie quotidienne, cette conversion est à notre avantage car les produits polonais sont bien moins chers qu’en France. Ainsi, le coût de la vie est presque diminué de moitié par rapport à notre pays. En revanche, les grandes enseignes internationales ne sont que peu concernées par cette variation.

Les bureaux de change sont extrêmement nombreux dans toutes les villes et proposent des taux de conversion plus ou moins intéressants. À vous de jouer les négociateurs. Vous pouvez aussi contacter votre banque française, pour savoir si elle propose un contrat vous permettant de payer en zloty sans frais supplémentaires, ou ouvrir un compte en banque en Pologne, chose extrêmement fréquente aussi bien pour les séjours s’étendant sur 6 mois que sur plusieurs années.

Trouver un bon logement à moindre coût en Pologne

Pour les étudiants comme pour les adultes, la colocation est quelque chose de très fréquent et de capital quand on choisit l’expatriation en Pologne. Dans les logements offerts par l’équivalent du Crous polonais, la majorité des chambres sont doubles et constituées d’une seule pièce à se partager. Selon votre voisin de chambre la vie sera plus ou moins simple.

Lors de votre recherche de logement, vous trouverez de nombreuses offres de colocations avec des jeunes adultes qui peuvent être de belles opportunités pour découvrir la ville dans laquelle vous vous trouvez et avoir un petit coup de pouce linguistique. Si vous vous expatriez en famille, privilégiez les annonces dans les journaux, sur internet ou dans les agences. Elles sont souvent en polonais donc faites-vous aider pour y voir plus clair.

Le loyer en Pologne n’est pas très élevé par rapport aux loyers français, mais, selon les villes, les prix varient. La tendance est à la hausse car le niveau de vie augmente et les villes les plus internationalisées comme Cracovie et Varsovie voient leurs loyers augmenter. Cependant, ne vous inquiétez pas, cela restera toujours plus abordable qu’à Paris.

Se déplacer avec les transports polonais

En ville, les bus et les tramways sont majoritaires. Le seul métro existant se trouve à Varsovie. Cependant, pour voyager d’une ville à l’autre les trains sont légion. Ils vous emmèneront aussi bien à quelques kilomètres de chez vous que dans un pays voisin. Cependant, la durée du trajet augmente en conséquence alors vérifiez bien les jours et heures des arrivées et départs. Il n’est pas rare de devoir dormir une partie du trajet. Les prix sont très abordables et les trains sont nombreux. Avec un petit peu d’organisation, vous devriez être capable de visiter toute la Pologne sans molester votre porte-monnaie.

Concernant la conduite en voiture, le permis de conduire français est fonctionnel en Pologne. Les Polonais ne sont pas connus pour leur prudence sur la route et leur conduite en ville est assez dangereuse. Assurez-vous de bien connaître ou reconnaître les panneaux et les noms des endroits dans lesquels vous voulez aller avant de prendre le volant.

Une éducation de qualité pour les expatriés dans les établissements polonais

N’hésitez pas à découvrir tous les conseils pour partir étudier en Pologne.

Cependant, pour scolariser vos enfants dans des établissements français, vous trouverez votre bonheur à Cracovie et à Varsovie avec l’école primaire franco-polonaise La Fontaine, l’Institut Français ou le lycée français de Varsovie. De quoi bien démarrer votre expatriation en Pologne en famille.

En Pologne, chaque ville a ses trésors qu’il ne vous reste plus qu’à découvrir.

Plongez-vous dans les nombreux articles sur la vie d’expatrié.

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Diane Maillet

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate hat 4,91 von 5 Sternen 421 Bewertungen auf ProvenExpert.com