Les bienfaits psychologiques de l’expatriation.

Arrêter
Berlin Translate
Les bienfaits psychologiques de l’expatriation.

Les bienfaits psychologiques de l’expatriation.

On dit souvent que l’expatriation pourrait agir comme une thérapie. Selon le penseur Allemand Keyserling « Le chemin le plus court vers soi-même est de parcourir le monde. »
En effet, une vie lointaine pourrait paraitre pour beaucoup comme un chemin initiatique ou bien une épreuve pour se confronter à soi-même. Mais cela demande des ressources et chaque individu est différent.

Les expatriés sont-ils plus libres ?

En partant, les expatriés s’affranchissent de plusieurs choses, leurs repères culturels ou certains schémas familiaux par exemple. Ce changement de décor expose à de nouvelles normes et de nouveaux cadres de pensée. Selon certains chercheurs américains cela enclencherait un processus d’auto-discernement accru. C’est-à-dire une prise de conscience de soi-même et de son potentiel qui va permettre de s’affirmer vis-à-vis des autres. 

En d’autres termes, en faisant face à l’inconnu, l’Humain va devoir faire des choix qui vont le recentrer sur ses vraies valeurs.

Partant de ce principe, l’expatriation est synonyme d’évolution.

Un séjour prolongé à l’étranger 

Attention cependant au conjoint qui suit l’expatrié. 

Quels sont les bienfaits psychologiques de l’expatriation sur le conjoint ?

Souvent, au départ, dépourvu d’activité professionnelle il ne faut pas tomber dans une déperdition identitaire et éviter le repli sur soi à cause du choc culturel à l’arrivée.

Pour remédier à ce problème, il faut trouver des activités ou même un travail. S’investir dans des associations ou faire du bénévolat dans un premier temps permet de nouer des liens et de se sentir valoriser en faisant du bien autour de soi.

Pratiquer des activités sportives peut aussi booster la confiance en soi, prendre des cours de langue ou bien même en donner suivant son propre niveau. 

Le conjoint doit apprendre à sortir seul, à s’ouvrir aux autres et pourquoi pas se découvrir de nouvelles passions !

Et les enfants dans tout ça ?

Quels sont les bienfaits psychologiques de l’expatriation sur les enfants ?

Ouverture d’esprit, apprentissage précoce d’une langue étrangère, intégration facile : les enfants seraient les grands gagnants de l’expatriation selon la dernière enquête d’Expat Communication.

L’expatriation est une aventure dans laquelle certaines familles hésitent encore à se lancer. L’intérêt professionnel mis à part, la question la plus épineuse reste de savoir si leurs enfants, notamment les plus jeunes, arriveront à s’adapter. Se séparer de ses amis, perdre ses repères, changer d’école, s’immerger dans une langue inconnue : ces défis mis bout à bout paraissent insurmontables. Toutefois, c’est sans compter sur leur résilience et tous les bienfaits qu’une telle expérience peut leur apporter à long terme.

Souvent considéré par les enfants comme un challenge, l’intégration à l’école à l’étranger se passe parfois mieux qu’en France. L’excitation de se faire de nouveaux amis ou même d’impressionner son nouveau professeur prend le dessus. De plus, les enfants ont une meilleure faculté d’adaptation que les adultes et surtout elle est plus rapide.

Même si la plupart des parents mettent leurs enfants dans une école française, les enfants sont des éponges et en immersion dans un pays étranger, l’apprentissage d’une nouvelle langue leur est facilité. Cela va être très bénéfique pour leur vie future.

D’autres bienfaits pour les enfants ne sont pas à négliger. Tout comme les adultes, l’expatriation va les sortir de leur cocon et leur permettre de s’ouvrir aux autres. C’est une expérience riche en diversité qui va ouvrir leur esprit, sans les aprioris que pourraient avoir les adultes.

Le point négatif mis en avant par les enfants dans certaines études est : le déracinement. En effet, l’appréhension de perdre ses amis en France ou le « mal de famille » peut sembler un frein à l’expatriation. Mais, en quittant leurs proches pour aller vivre à l’étranger, les familles se retrouvent, au début, un peu perdues, recentrées sur elles-mêmes. Ce cloisonnement a pour effet de ressouder les liens familiaux entre les parents et les enfants.

Ne l’oublions pas, partir en expatriation est une aventure qui se vit avant tout en famille. Parents comme enfants vivent la même expérience simultanément, dans des cadres différents certes (bureau, école, vie sociale). Ils sont cependant toujours dans l’idée que chacun doit s’adapter, et surtout, partager ses propres découvertes. Résultat : les liens se resserrent et une vraie complicité s’installe, et pour longtemps.

Alors êtes-vous convaincus par les bienfaits psychologiques qu’offre l’expatriation ?

Si tel n’est pas encore le cas vous pouvez regarder sur notre site d’autres articles notamment les raisons de s’expatrier ou non.

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Florian Ravaux

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate hat 4,91 von 5 Sternen 421 Bewertungen auf ProvenExpert.com