Vivre sur l’Ile de la Réunion

Arrêter
Berlin Translate

Aussi nommée l’Ile intense, l’Ile de la Réunion est située à moins de 10 000km de la Métropole. Avec sa population issue de tous les horizons, les richesses de l’île sont nombreuses. Vivre à la Réunion quand on y est pas né, c’est accepté de s’ouvrir à une multiculturalité présente nul part ailleurs. Voici les principales raisons de vivre sur l’Ile de la Réunion.

L’Ile de la Réunion: l’île aux deux saisons

Située dans l’Océan Indien, l’Ile de la Réunion bénéficie d’un climat plus qu’agréable tout au long de l’année pour nous Métropolitains. En effet, la Réunion ne dispose que de deux saisons: l’été (de décembre à mai) où l’ont peut facilement s’attendre à des températures supérieures à 30°C et l’hiver (de juin à novembre) où les températures tombent rarement en-dessous de 25°C. Toutefois, les températures et la météo peuvent varier en fonction de votre position sur l’île. Ainsi, il fera plus frais si vous vous trouvez sur les hauteurs de l’île comme Trois Bassins ou Cilaos. A l’inverse, si vous vous trouvez plus près du littoral comme Le Port ou l’Etang-Salé, les température resterons assez élevées. De même, la météo est généralement plus ensoleillée du côté Ouest de l’île car les perturbations restent souvent coincées à l’Est à cause des nombreuses montagnes et volcans de l’île (Piton de la Fournaise, Piton des Neiges, Piton Maïdo).

Plage du lagon de l’Hermitage

Le Créole: symbole de multiculturalité de l’île de la Réunion

Véritable langue à part entière, le Créole Réunionnais est né des nombreuses vagues d’immigration forcées au cours des siècles. Colonisée par la France, l’île à très vite chercher à exploiter les terres fertiles. D’abord Africains, puis Chinois et Indiens, les différentes communautés ont dû adapter leur manière de communiquer. Ainsi, il vous faudra tendre l’oreille pour comprendre toutes les complexités de cette langue si particulière. D’ailleurs, à force de tendre leurs oreilles parce qu’ils ne comprenaient pas, les Métropolitains ont été appelés « z’oreilles » par les Réunionnais. Etant une langue proche du français, apprendre le créole est une bonne raion de vivre sur l’Ile de la Réunion.

Quelques expressions utiles:

Comment vas-tu?: Koman i lé?

Ça va: Lé là

Comment tu t’appelles?: Koman ou appel?

Je m’appelle … : Mi appel …

Tu veux boire quelque chose?: Ou boir in nafèr?

Je ne mange pas de piment: Mi manz pa piman

La mixité des Réunionnais

La nourriture: les couleurs de l’ïle de la Réunion dans votre assiette

A la Réunion, les repas occupent une place importante dans les foyers. Véritables moments d’échange et de partage, les repas typique réunionnais est généralement constitué de trois éléments: le riz, le « grain » (généralement des haricots plats tels que les haricots rouges) et le cari (viande marinée). La cuisine réunionnaise est à l’image de sa population: un mélange de saveurs. Les plats les plus connus sont sans aucun doute le rougail saucisse et le cari poulet. Toutefois, si vous en avez l’occasion, je vous conseil vivement de goûter le cari bichique. Il s’agit d’un plat constitué de riz et de grain bien sûr, mais aussi d’un petit poisson présent dans les rivières de l’île: le bichique. Le tout s’accompagne de dakatine: une purée de cacahuète.

Plat de cari poulet accompagné de riz et de haricots rouge

Vous souhaitez vous renseigner sur l’Ile de la Réunion ? N’hésitez pas à visiter ce site.

Vous pourriez aussi aimer cet article!

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Florian Ravaux

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate hat 4,91 von 5 Sternen 421 Bewertungen auf ProvenExpert.com