Réussir son expatriation à Manille (Philippines)

Arrêter
Berlin Translate

Découvrir un archipel comprenant un total de 7 107 îles vous donne envie ? Ancienne colonie espagnole et américaine, les Philippines sont désormais une destination phare en termes d’expatriation. Nombre de professionnels et retraités étrangers s’y sont installés au fil des ans. Découvrez dans notre article les clefs pour réussir son expatriation à Manille aux Philippines.

L’archipel a tout pour plaire : coût de la vie abordable, cadre de vie agréable, fiscalité faible, importante richesse culturelle.

Le marché du travail à Manille  

Les Philippines comptent parmi les principaux marchés du travail de toute le continent asiatique. De nombreux expatriés choisissent Manille comme destination idéale pour vivre et travailler à l’étranger, et ce pour plusieurs raisons. L’économie est en pleine croissance, et ceci devrait toujours être le cas pour les prochaines années. Les investisseurs étrangers s’intéressent à la région en raison d’un nombre important de professionnels anglophones, qualifiés et pouvant aider leur entreprise à prospérer. En effet, la maîtrise moyenne de l’anglais par les adultes aux Philippines est parmi les plus élevées d’Asie. L’anglais est la langue courante dans les établissements d’enseignement, les bureaux gouvernementaux et les entreprises. Cela fait des Philippines le troisième plus grand pays anglophone du monde. Grâce à leur main-d’œuvre hautement qualifiée et productive, les Philippines sont devenues l’une des destinations les plus attrayantes pour les entreprises en expansion en Asie du sud-est.

Les conditions de travail à Manille

Il faut comprendre les lois locales du travail pour protéger vos droits en tant que salarié étranger. Aux Philippines, les employés travaillent environ huit heures par jour, soit au total 40 heures par semaine. Les employés bénéficient généralement de deux jours de repos qui sont normalement le samedi et le dimanche. Un supplément de 30% basé sur le taux horaire de l’employé est ajouté pour toute heure de travail supplémentaire. Cinq congés payés sont également inclus par an au bout d’une année complète de service au sein de l’entreprise. Qui plus est, les Philippins profitent d’un total de dix-huit jours fériés par an et tout employé qui travaille un jour férié est éligible pour le double de son taux horaire normal.

Les secteurs porteurs à Manille

Les emplois les plus populaires pour les expatriés sont l’enseignement de langues étrangères et les centres d’appels ou la sous-traitance. Travailler comme agent dans un centre d’appels vous permettra de gagner entre 20 000 et 40 000 pesos par mois.

Vous pouvez également envisager de travailler pour des entreprises étrangères ou des ONG internationales qui se focalisent sur la recherche, le service à l’étranger, ou encore, le développement.


La culture professionnelle à Manille

Le code vestimentaire à Manille

Selon le secteur d’activité, les Philippins s’habillent de façon formelle du lundi au jeudi et s’habillent de façon plus décontractée le vendredi. Un costume n’est généralement pas nécessaire car Manille souffre de la chaleur intense et de l’humidité pendant la journée. Pour les hommes, une chemise à manches longues, une cravate (ou pas) et un pantalon classique font l’affaire. Les femmes peuvent s’habiller de la même façon — une jupe ou un pantalon et une chemise à manches longues – ou choisir de porter une robe. Il est également courant pour certaines entreprises d’imposer des uniformes de travail comme des polos pour les vendredis.

Hiérarchie et comportement au sein des entreprises à Manille

Les Philippins ont l’habitude d’appeler leurs patrons « Madame » ou « Monsieur » en signe de respect envers ceux qui occupent des postes plus élevés. Les Philipins ne montrent pas leur stress, ils abordent tout avec légèreté il est préférable d’éviter de parler d’une manière conflictuelle. Ce type de franchise est mal vu dans la société Philippine, car les Philippins ont pour valeur de « sauver la face ». D’une manière générale, les Philippins n’aiment pas manifester leur colère ou élever la voix car c’est honteux et embarrassant dans la culture philippine. Il peut également être difficile pour les Philippins de dire « non ». De sorte qu’ils peuvent dire « oui » au début pour éviter l’embarras, alors qu’ils ont finalement l’intention de dire non. Il est donc important d’écouter attentivement pour comprendre ce qu’ils signifient vraiment, et d’observer leur langage corporel.

Les relations entre collègues à Manille

Les jours de travail, les Philippins déjeunent habituellement avec leurs collègues. Si vous faites partie d’une équipe, les déjeuners professionnels peuvent aussi faire partie de la culture de travail. Sortir après le boulot peut signifier dîner dehors. Aller prendre un verre le vendredi soir est également très commun. Cela peut comprendre prendre un verre dans un pub ou encore faire la fête. 

Quand quelqu’un fête son anniversaire au bureau, les employés vont généralement cotiser pour lui acheter un cadeau. Il y a habituellement une petite fête au bureau avec de la nourriture et des boissons pour le déjeuner ou des collations. 

Les journées sportives d’entreprise sont également une activité commune. Ces journées peuvent inclure le basket-ball, le bowling, etc. où tous les employés, y compris le patron, sont tenus de participer.

Se loger à Manille

Choisir son quartier à Manille

Manille se compose de 16 quartiers  : Binondo, Ermita (zone touristique), Intramuros, Malate (autre zone touristique), Paco, Pandacan, Port Area, Quiapo, Sampaloc, San Andres, San Miguel, San Nicolas, Santa Ana, Santa Cruz, Santa Mesa et enfin Tondo (connu pour ses bidonvilles). 

Comme la plupart des capitales du monde, Manille peut se vanter d’être le centre économique, culturel, éducatif, religieux et sportif du pays.

A Bel Air, Dasmarinas, Magallanes, Forbes Nord et Sud, San Lorenzo et Urdaneta, vous avez le plus de chances de trouver des maisons individuelles.

Les quartiers résidentiels les plus prisés par les expatriés sont :

Gastronomie à Manille

La cuisine de Manille reflète une évolution sur plusieurs siècles, à partir de ses origines austronésiennes et évoluant en une cuisine mixte aux influences chinoise, espagnole et américaine. La cuisine philippine est un mélange de plus d’une centaine de groupes ethnolinguistiques distincts présents dans tout l’archipel philippin, adaptés aux ingrédients indigènes et au palais local. Manille offre donc un vaste choix aux visiteurs et expatriés qui choisissent de s’y aventurer.

Convaincus ? Si ce n’est pas la destination qui vous attire le plus n’hésitez pas à visiter d’autres articles de notre blog, il y a tout une liste de pays évoqués.

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Florian Ravaux

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate Das Übersetzungsbüro in Berlin: beglaubigte Übersetzung & Fachübersetzung Anonym hat 4,95 von 5 Sternen 419 Bewertungen auf ProvenExpert.com