Top 10 des pays vers où s’expatrier en tant que femme

Arrêter
Berlin Translate
Top 10 des pays vers où s'expatrier en tant que femme
Top 10 des pays vers où s’expatrier en tant que femme

Top 10 des pays vers où s’expatrier en tant que femme: Délicat d’allier “femmes” avec “expatriation”. Travail, santé, vie sociale, et sécurité… Quand les femmes voyagent seules, c’est déjà compliqué mais alors changer complètement son train de vie et partir vivre à l’étranger? Difficil de l’imaginer!

Le magazine U.S. News & World Report publie chaque année un classement des meilleurs pays où il fait bon vivre lorsqu’on est une femme. Un classement majoritairement dominé par les pays scandinaves!

On vous a donc préparé notre top 10 des meilleurs pays vers lesquels s’expatrier quand on est une femme. 

La Suède:

L’égalité des genres est l’un des piliers de la société suédoise! Le gouvernement du pays affirme que chacun a le droit de travailler, d’équilibrer sa carrière et sa famille ainsi que de vivre sans peur de la violence. En Suède, plus de la moitié des postes ministériels sont occupés par des femmes. De plus, en raison du faible taux de natalité, le pays adopte des mesures qui bénéficient aux couples désireux d’avoir des enfants. Ils peuvent par exemple se répartir 480 jours de congé après la naissance d’un enfant.

Le Danemark:

Au Danemark, l’État paie 75 % des frais de garde d’enfants et peut atteindre 100 % si le revenu des parents est inférieur à un certain niveau. En outre, le Danemark a l’une des positions les plus égalitaires en matière de répartition des tâches. En plus de cela, son parlement compte près de 50 % de femmes. Le pays continue cependant à combattre un problème systémique : la violence sexuelle. En septembre 2020, le gouvernement avait annoncé réformer sa législation sur le viol en changeant la définition de celui-ci. Elle est à présent basée sur le consentement et non sur la violence de l’acte ou sur l’incapacité. Une avancée très attendue!

Le Canada:

Les lois visant à promouvoir l’égalité et les services d’éducation et de santé optimaux font du Canada l’un des meilleurs pays pour les femmes. Depuis 2015, combattre les inégalités hommes-femmes est l’une des priorités du Premier ministre Justin Trudeau, un allié du mouvement féministe. Son gouvernement est composé de 30 ministres : 15 hommes et 15 femmes. Le système de santé donne également la priorité à l’accouchement humanisé et le congé de maternité peut être prolongé jusqu’à 52 semaines.

La Norvège:

En plus d’avoir un programme intensif de lutte contre la violence domestique, la Norvège offre de bonnes opportunités professionnelles aux femmes. Elles occupent même une grande partie des postes politiques et de direction importants dans le pays! La protection sociale de la Norvège permet aussi aux femmes de concilier leur carrière et leurs enfants, le congé de maternité étant de 52 semaines (plus d’un an) et les conjoints peuvent prendre jusqu’à 12 semaines de congé de paternité.

Le Pays-Bas:

En plus d’avoir l’un des meilleurs indices de développement humain (IDH) du monde, les Pays-Bas ont également de bonnes politiques pour la population féminine. Dans le pays, le taux de décès au cours de la grossesse et le taux de maternité chez les adolescentes sont pratiquement nuls. De plus, toutes les femmes enceintes sont aidées par des services de santé. En ce qui concerne l’éducation, 87,5 % des femmes ont une formation supérieure. En politique, elles occupent 38 % des postes et, sur le marché du travail, elles représentent 58,3 % de la main-d’œuvre.

La Finlande:

Pionnière, la Finlande avait donné à ses femmes le pouvoir politique d’une société qui était encore remplie de liens patriarcaux. En 1906, le pays a été le premier à approuver le droit de vote féminin. Aujourd’hui, les Finlandaises occupent 40 % des postes politiques du pays, sont présentes sur le marché du travail autant que les hommes et représentent la majorité dans les universités. Par ailleurs, la responsabilité de s’occuper de la maison et des enfants est entièrement répartie entre les parents. 

L’Australie:

En 2019, l’Australie a été considérée comme le pays le plus sûr pour les femmes, selon le New World Wealth. Des crimes tels que le viol, l’esclavage et les abus en général sont pris en considération. Au cours des cinq dernières années, le pourcentage de femmes occupant les conseils des 200 plus grandes entreprises du pays est passé de 19,4 % à 29,7 %. À l’école, les enfants ont également une discipline appelée « Relations Respectueuses », qui discute de la violence sexuelle.

La Nouvelle-Zélande:

Près de 61 % des Néo-zélandaises ont une formation supérieure complète et 42 % des postes les plus élevés du secteur public sont occupés par des femmes. Dans le pays, le genre n’est pas non plus important pour bâtir une carrière, car les chances sont égales. Même les équipes de football féminine et masculine ont les mêmes salaires. En 2018, le pays est devenu le premier parmi les pays occidentaux à accorder un congé de travail rémunéré aux victimes de violences domestiques. Très récemment, le gouvernement a voté une loi permettant à une femme ayant fait une fausse couche ou ayant donné naissance à un enfant mort-né, ainsi qu’à son conjoint, d’avoir le droit à un congé spécial de trois jours. 

L’Allemagne:

Ces dernières années, la participation des femmes à la politique allemande est passée de 36 % à 30 %. C’est d’ailleurs une femme, la chancelière Angela Merkel, qui occupe le poste le plus élevé du pays. Ensuite, afin de soutenir la famille, les lois permettent aux parents de prendre leurs distances par rapport au travail. Ils ont jusqu’à 14 mois après la naissance du bébé, période qui peut être divisée entre les deux. Enfin, une nouvelle loi permet aux femmes de savoir ce que leur collègue du genre opposé gagne en accomplissant le même travail, un outil qui permet de mieux se battre contre les disparités salariales hommes-femmes. 

Le Luxembourg:

C’est avec le Luxembourg que l’on finit notre classement. C’est l’un des rares pays au monde où l’égalité salariale entre les femmes et les hommes a été atteinte. D’après la loi, un entrepreneur qui ne respecte pas cette équité, peut être amené à payer jusqu’à 25 000 euros d’amende. En outre, les parents ont également le droit à un congé de 16 semaines pour la naissance du bébé. Une période pouvant être étendue à 12 mois de travail en demi-période. Pendant tout ce temps, le couple reçoit même une aide financière du gouvernement!

Voici le Top 10 des pays pour s’expatrier en tant que femme!

Parmi eux, 7 sont des pays européens ! La France, qu’en a elle, figure à la 14ème place du classement du magazine américain. Le pays a du retard en ce qui concerne l’égalité des revenus. L’occasion pour elle de prendre exemple sur les pays figurant dans notre Top 10 !

Regardez également nos conseils pour voyager seule en étant une femme, ici.

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

lemos

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate hat 4,91 von 5 Sternen 421 Bewertungen auf ProvenExpert.com