Vie d’expatrié en Australie : 2 choses primordiales à savoir avant de s’y installer

Arrêter
Berlin Translate
Vie d'expatrié en Australie
Vie d’expatrié en Australie

Selon une enquête menée en 2014, ils sont chaque année près de 250 000 nouveaux arrivants à poser le pied sur le continent australien. Entourés par les océans Indien et Pacifique, l’Australie est l’un des pays les plus éloignés de l’Europe. Connu pour sa richesse culturelle, sa faune et sa flore unique et son mode de vie à mi-chemin entre celui des États-Unis et celui de l’Europe; le pays des kangourous est l’endroit parfait pour l’expatrié que vous êtes. Cependant, avant découvrir tout cela, vous devez vous renseigner sur une ou deux choses. Ainsi dans cet article nous verrons les 2 choses primordiales à savoir avant de bien commencer sa vie d’expatrié en Australie.

La vie d’expatrié: Le visa de séjour

Pour aller en Australie, que ce soit pour passer des vacances ou pour y vivre, le visa est obligatoire.  Encore faut-il savoir lequel choisir. Votre choix sera donc en grande partie déterminée par la raison pour laquelle vous allez en Australie. Mais également par la durée pour laquelle vous partez.

Le visa Visitor

Pour les courts séjours touristiques, vous pourrez simplement demander une autorisation électronique de voyage.  Le eVisitor est destiné aux ressortissants européens qui souhaitent visiter l’Australie pendant une durée de 3 mois. Au contraire, l’ETA Visitor s’adresse aux non-ressortissants européens. Quant au Visitor Visa, il concerne les séjours touristiques de 3, 6 ou 12 mois.

Le visa étudiant

Si vous souhaitez étudier en Australie pour une durée supérieure à trois mois, il vous faudra demander un « Student visa ». Le visa étudiant vous permet de rester en Australie pendant toute la durée de vos études et de rentrer et sortir du pays autant de fois que vous le souhaitez.

Le PVT Australie

Si vous avez entre 18 et 35ans, vous pouvez faire une demande de PVT(Permis Vacances Travail) Australie. Il vous donnera la possibilité de vivre et de travailler en Australie pendant 12 mois et d’ainsi subvenir à vos besoins. Vous devez simplement remplir toutes les conditions requises pour être PVTiste et demander le Working Holiday Visa, appelé également visa 417.

Les visas permanents

Enfin, pour une installation de longue durée et devenir résident permanent, il existe trois différents visas : le visa permanent familial, le visa permanent de travail et le visa permanent commercial (pour les investisseurs). 

Néanmoins, la plupart des visas pour l’Australie sont payants. De plus il est généralement plus cher d’en faire la demande sur place qu’avant de partir, et les délais d’obtention se retrouvent donc plus long. Ainsi vous devez préparer votre départ pour l’Australie à l’avance. Bien vous renseigner auprès de l’ambassade australienne sur les différentes démarches administratives à effectuer avant votre arrivée est indispensable. 

La vie d’expatrié: L’assurance santé

Lorsque vous quittez le territoire français pour une longue durée, on vous considérera comme expatrié. La Sécurité sociale française ne vous prend donc plus en charge. Cela signifie qu’en cas d’hospitalisation ou de traitement médical, tous les frais seront à votre charge.

L’Australie bénéficie d’un système de santé très important et la qualité des soins y sont excellents.
Les hôpitaux, pharmacies et médecins proposent en général leurs services tous les jours de la semaine et ce dans toutes les villes. Les zones isolés du pays (l’Outback), où il n’y aurait ni hôpitaux ni soignants à proximité, profitent de  « flying doctors ». Ces derniers garantissent une intervention rapide par radio ou par voie aérienne aux habitants.

Du fait de ce système de santé de haute qualité, les soins médicaux en Australie sont très élevés. C’est pour cela qu’on vous conseille de souscrire à une assurance santé afin de limiter les coûts à la moindre consultation médicale.

Enfin concernant votre santé, on n’exige aucun vaccin aux expatriés, à moins que vous ayez séjourné, dans un pays où sévit la fièvre jaune. Pensez toutefois à faire un rappel des vaccins universels comme l’hépatite B, la polio, la diphtérie ou le tétanos.

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

ingrid

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate Das Übersetzungsbüro in Berlin: beglaubigte Übersetzung & Fachübersetzung Anonym hat 4,95 von 5 Sternen 419 Bewertungen auf ProvenExpert.com