Hambourg Berlin ⎟Un duel pour le sommet

Berlin Translate

Hambourg Berlin ⎟Un duel pour le sommet

Les deux plus grandes villes d’Allemagne séparées d’à peine 300 Km de distance sont tout simplement incomparables. L’une est maritime et chic l’autre plutôt rock et bohème. Alors que Berlin bénéficie d’une renommée internationale, la ville de Hambourg ne manque pas d’atouts.  Architecture d’avant-garde, hôtels design, scène musicale en pointe…Si tout est une question de goût, nos traducteurs reviennent cette semaine sur les avantages des deux villes.

Le charme maritime:

Depuis le XIIIe siècle et les débuts de la Ligue hanséatique, Hambourg prospère au fond de l’estuaire de l’Elbe, soit à 120 kilomètres de la mer du Nord! Résultat, le port a vraiment poussé au coeur de la ville. On s’en approche via la Speicherstadt -le quartier des docks-, enfilade de vieux entrepôts en brique aux toits vert-de-gris, reliés par un entrelacs de ponts et de canaux.

Au petit matin, sur les docks du Fischmarkt face au port industriel de Hambourg, l’odeur du poisson se mêle à celle du café et de la bière. Flânant entre les étals, les familles et les fêtards cohabitent paisiblement. Les uns, venus faire leur marché, commencent leur journée là où les autres finissent la leur. Plus loin dans un immense hangar réhabilité, un groupe de sexagénaires reprend des standards du rock avec l’énergie de ceux qui ne jouent que par plaisir, pour voir bouger les têtes. Des adolescents ondulent tandis que les noctambules entament la décente, sous le regard bienveillant des familles à poussette.

Ici, tu peux vivre n’importe quelle vie”

Contrairement à d’autres « villes-musées » comme Dresde, le charme de Hambourg résulte de ses multiples quartiers animés, de son ambiance portuaire et de l’art de vivre de ses habitants. En dehors du centre-ville, la plupart des quartiers ont gardé l’aspect des années 1900.

Un marché du travail plus stable:

Plus onéreuse que sa grande sœur berlinoise, Hambourg offre cependant de bien meilleures perspectives professionnelles. Les milliers de start-ups qui ont drainé la jeunesse de toute l’Europe ne font plus autant rêver. Nombreux sont ceux qui préfèrent les emplois stables de Hambourg l’industrielle aux contrats de six mois pour lesquels parler allemand – prestige oblige – est de plus en plus souvent exigé.

Berlin Reste la reine de la vie nocturne:

Certains la disent en voie de « normalisation ». Des esprits chagrins et blasés… Ville du rock, de l’électro underground et de la liberté d’expression, Berlin reste l’une des escales nocturnes incontournables en Europe. Berlin est la ville de la vie nocturne loin devant Hambourg.C e n’est en effet  un secret pour personne, Berlin est considérée comme la meilleure ville pour faire la fête en Europe. La capitale allemande a une rutilante vie nocturne de par ses bars insolites et ses boites de nuit légendaires ouvertes jusqu’au petit matin.

Pour être honnête, Berlin reste le meilleur endroit d’Europe pour faire la fête, tant pour la programmation que pour les lieux, admet Rob, mais Hambourg est assez grande pour avoir une vie nocturne digne de ce nom et pour que les tournées s’y arrêtent“. Pour Pauline aussi, ce qu’offre la nuit hambourgeoise est suffisant et comme Rob, elle ne veut pas retourner vivre à Berlin. S’y créer un cercle stable est plus compliqué, la ville est trop mouvante.

Résumé selon les inrocks:

Un peu de bohème troquée contre des opportunités professionnelles et un peu de cool urbain contre de la nature dans la ville. Un endroit où l’on peut boire une bière sur les rives de l’Elbe en admirant la poésie des containers multicolores ou sauter sur un voilier pour faire le tour du lac Alster. Une « grown up » city, résume Rob. Et pour ceux qui ne veulent pas grandir, qui rêvent toujours du Berlin party des années 1990, c’est plus au sud qu’il faut regarder. Vers Leipzig.

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Florian Ravaux
Breton d’origine, Florian Ravaux a peur d’une seule chose : que le ciel lui tombe sur la tête. Né à Rennes en 1983, Florian a suivi des études de droit en Bretagne à l’université de Rennes 1 ainsi qu’en Allemagne au sein de la Humboldt Universität de Berlin. Au cours de ce cursus, il se spécialise dans le droit européen. Il a également obtenu un master en sciences-politique de l‘institut des hautes études européennes de Strasbourg en partenariat avec Sciences-po Strasbourg.

N'hésitez pas à répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate hat 4,91 von 5 Sternen 421 Bewertungen auf ProvenExpert.com