Les traditions de Noël en Guadeloupe

Arrêter
Berlin Translate

Connaissez vous les traditions de Noël en Guadeloupe ? Il ne reste plus que quatre semaines avant le réveillon de Noël. Je suis certaine que vous êtes tous très impatients à l’idée de fêter cette joyeuse fête aux côtés de tous les êtres qui vont sont chers. Mais savez vous comment fête t-on Noël dans les îles ? Et plus précisément en Guadeloupe ? Venez le découvrir en lisant cette article sur les différentes traditions de Noël en Guadeloupe.

1/ Ce qu’il faut savoir:

En premier lieu, vous devez savoir qu’en Guadeloupe les festivités de Noël débute dès le début du mois de Décembre. C’est à dire le premier samedi du mois. Tout commence par les célèbres « Chanté Nwel » ou littéralement « Chanté Noël » qui viennent honorer le début de cette belle célébration. Mais ce n’est pas tout. Les plats créoles sont également mis à l’honneur lors de cette fête ainsi que le rhum traditionnel.

2/ Tradition N°1: Le Chanté Nwel

Qu’est-ce que le Chanté Nwel ? Il s’agit en fait d’un regroupement de personnes qui chantent des cantiques de Noël classiques. Les chants de Noël conservent les paroles d’origines en français mais ils sont instrumentalisés au rythme des Antilles. Avec le plus souvent l’utilisation du gwo ka, elle peuvent également faire l’objet d’adaptations en créole concernant les refrains. Mais d’où provient exactement le Chanté Nwel ?

L’origine du Chanté Nwel:

Son origine remonte à la période de l’esclavage aux Antilles. Le Code Noir promulguée en Mars 1685 constituait un ensemble de texte juridiques. Il précisait la condition des esclaves noirs dans le Royaume de France. Cette ensemble de texte, avait pour but d’imposer aux esclaves qu’ils soient « baptisés et instruits dans la religion catholique, apostolique et romaine ». Cependant, malgré qu’ils aient été des victimes du commerce triangulaire, ils n’ont jamais oublié leur culture et leur tradition. Ils combinèrent la culture africaine et les textes catholiques européens, des improvisations en créole se mêlèrent aux cantiques, ainsi que des sonorités issu de la musique Antillaise notamment aux rythme des tambours. A cette époque, les Jésuites avaient formés les esclaves à l’apprentissage d’instruments de musique pour les offices religieux.

3/ Traditions N°2: Le cocktail de Noël: le Shrubb

Rhum DAMOISEAU Liqueur Shrubb au Rhum Guadeloupe - Christian de Montaguère

Les boissons et cocktails à base de rhum sont toujours la bienvenue pour accompagner les festivités et occupent une place plus qu’importante dans la tradition antillaise. Au retour de la Messe de Minuit, la coutume veut que tout le monde se retrouve pour siroter le fameux Shrubb. Il s’agit d’un cocktail à base de rhum qui vient remplacer le ti-punch traditionnel. En Guadeloupe, le Shrubb se fait à partir d’écorces d’agrumes qui sont macérées dans le rhum blanc. C’est une boisson qui se prépare dès le début du mois d’Octobre afin qu’elle soit macéré au soleil pour être servis pour le jour de Noël.

Le ti-punch et le rhum blanc:

Le ti-punch est considéré comme la meilleure boisson traditionnelle antillaise par excellence. Il s’agit d’un cocktail qui met à l’honneur la spécialité locale à savoir le rhum agricole.

Le sirop de groseille pays:

Le sirop de groseille pays est très apprécié et consommé pendant cette période de l’année. Les familles récoltent le fruit pour en faire une délicieuse boisson au goût acidulé qui peut très bien se marier avec du rhum, du champagne et même de la glace pillée.

4/ Repas de Noël: les célèbres plats de la gastronomie créole

Comme dans beaucoup d’autres pays du monde entier et en Guadeloupe, la tradition veut que toute la famille ainsi que les amis se réunissent pour partager ensemble un somptueux repas lors de la fête de Noël. Lors du repas de Noël, c’est l’occasion pour tout le monde de retrouver tous les plats traditionnels que la gastronomie créole a à nous offrir.

  • Le jambon de Noël

Une des plats les plus célèbres du repas de Noël créole est le fameux jambon de Noël. Ce met délicieux, caramélisée au sucre roux et cuit au four est un régal pour les papilles. De plus, il est toujours accompagné de riz blanc, de pois d’Angole, différents gratins ( christophine, igname…), ainsi qu’en boisson du délicieux jus de groseille pays fraichement préparée. Il y a également le ragoût de cochon qui est un des plats incontournables de Noël.

Pois d’Angole
Gratin d’igname
Ragoût de cochon
  • Le boudin

Une autre spécialité de la gastronomie créole, le boudin. Différentes déclinaisons sont possibles avec cette spécialité, à savoir le boudin noir, le boudin blanc, le boudin au morue, le boudin aux épinards et aux poissons.

  • Les accras de morue

Outre le jambon et le boudin, il y a également les accras de morue qui sont mis en avant et dégustés en entrée et pendant le repas.

  • Les pâtés de Noël

C’est également un met délicieux auquel on ne peut pas se passer. Ils se dégustent aussi en entrée et pendant le repas.

5/ Les desserts et sucreries:

Bien entendu, on ne peut pas finir un excellent repas sans quelques notes de douceurs en bouche. La table du réveillon se voit alors remplie de somptueux dessert et sucreries. Parmi les sucreries incontournables, nous avons  » le sik à coco » littéralement le sucre à coco qui est une sucrerie composé de noix de coco râpée, présentée sous forme de petites galettes colorée avec diverses couleurs.

Comme sucrerie, il y a aussi les doucelettes, une confiserie typiquement Antillaise à base de noix de coco.  Il y a « le sik à pistache » littéralement nougat à la pistache qui est une confiserie faite de sucre caramélisé ainsi que des morceaux d’amandes ou de noix.

Sik à coco
Doucelettes
Sik à pistache

Et bien sûr comment ne pas oublier les fameuses bûches de Noël, qui viennent compléter les festivités. Mais ce sont des bûches de Noël façon créole, comme la bûche de patate douce ou la bûche de groseille pays.

Bûche de patate douce
Bûche groseille pays

Bien évidemment, d’autres plats ce sont liés aux traditions et ont commencé à devenir de plus en plus présentes sur la table. A savoir, la fameuse dinde, le foie gras, les nougats, le magret de canard, les huîtres et encore pleins d’autres bonnes choses. Une façon pour vous, de ne pas être trop dépaysé.

Conclusion:

Et voilà! Maintenant vous avez un petit aperçu des traditions de Noël en Guadeloupe. Et comme vous l’auriez compris, Décembre est l’une des meilleures périodes pour découvrir les traditions authentiques de l’archipel. J’espère que cette article vous aura convaincu de venir visiter un peu plus l’île aux belles eaux. En attendant, vous pouvez toujours lire notre article sur les traditions de Noël à travers le monde.

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Karolann

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate Das Übersetzungsbüro in Berlin: beglaubigte Übersetzung & Fachübersetzung Anonym hat 4,91 von 5 Sternen 396 Bewertungen auf ProvenExpert.com