Qu’est-ce que le choc culturel inversé ? Quels sont les symptômes et comment le prévenir ?

Arrêter
Berlin Translate

Revenir dans son pays natal après avoir été expatrié pendant un bon moment n’est pas facile. Cela s’appelle : le choc culturel inversé ! Quels sont les symptômes et comment le prévenir ?

Partir vivre à l’étranger

Lorsque vous décidez de partir vivre à l’étranger, vous vous préparez psychologiquement au fait que la culture du pays d’accueil sera différente de la vôtre. C’est pour cela que vous vous renseignez sur les habitudes des locaux, ce que mangent les habitants du pays où vous comptez poser vos valises et vous prenez même des cours de langue si vous ne connaissez pas celle-ci. Tous ces éléments vous permettent de vous préparer à cette future nouvelle culture.

Cependant, lorsqu’il est tant de revenir dans son pays d’origine, vous n’appréhendez pas ce retour et pourtant celui-ci peut être difficile. Ce retour « à la maison » difficile est appelé : « le choc culturel inversé »

Qu’est-ce que le choc culturel inversé ?

Selon le site Psychologue en ligne, le choc culturel inversé est défini comme étant « le sentiment de se sentir étranger dans son propre pays. » Après avoir passé beaucoup de temps dans un pays étranger, vous aurez pris les habitudes de ce pays. Certaines choses seront encrées en vous et ce n’est que lorsque vous serez rentré dans votre pays d’origine que vous en prendrez conscience. En effet, vous pensez que tout sera « comme avant ». Cependant, durant votre séjour à l’étranger, vous avez changé. De plus, la vie a continué son cours sans vous et beaucoup de choses ont aussi changé. Vos amis (que vous avez laissé derrière vous) se sont fait d’autres amis, par exemple.

De plus, vous serez très nostalgique de votre fabuleuse expérience à l’étranger. Mais ce sentiment n’est pas partagé avec le reste de votre famille ou vos amis, car ceux-ci n’ont pas vécu ce que vous avez vécu et cela vous frustrera beaucoup.

Ce décalage entre ce que vous étiez avant de partir et ce que vous êtes maintenant peut amener beaucoup d’anxiété, de frustration et une sensation de solitude. Certains ont même la sensation de ne plus être chez eux.

Les symptômes du choc culturel inversé

Les symptômes du choc culturel inversé sont plus ou moins les mêmes que ceux que l’on ressent lorsque nous sommes expatriés. En effet, il y a le sentiment d’être seul, de ne pas être compris, le changement de culture (en l’occurrence, ou plutôt la réadaptation à son ancienne culture), la frustration et l’anxiété.

Comment prévenir le choc culturel inversé ?

Afin d’éviter les effets majeurs du choc culturel inversé, il est important de s’y préparer. Malgré le fait que celui-ci ne peut être évité, l’atténuer est une solution. Pour cela, il est important de se dire que le retour « à la maison » est plus ou moins comme une deuxième expatriation. En effet, cela vous permettra d’assimiler le fait que la culture de votre pays vous est peut-être inconnue, et que vos repères de jadis sont sûrement obsolètes à présent.

En vous préparant à ce choc culturel, vous ne serez pas pris par surprise par celui-ci, ce qui vous permettra d’accepter ce qui vous arrive. Ainsi, la réadaptation se fera plus doucement.

Si cet article vous a plu, venez faire un tour sur notre blog !

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Nawel
Hello, je m'appelle Nawel Djilali. Je suis étudiante en troisième année de licence LEA (langues étrangères appliquées) à l'université de Nancy.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate hat 4,91 von 5 Sternen 421 Bewertungen auf ProvenExpert.com