S’expatrier au Japon : un autre style de vie

Arrêter
Berlin Translate

S’expatrier à l’autre bout du monde n’est pas toujours facile ! S’habituer à un nouveau mode de vie peut être compliqué et vous rencontrerez sûrement des difficultés avant de vous sentir « chez vous ». Mais ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal ! Un temps d’adaptation est toujours nécessaire lorsque vous changez de mode de vie. D’autant plus si vous souhaitez vous expatrier dans un pays aussi traditionnel que le Japon.

Vue sur le mont Fuji à partir de la Pagode Chureito, Japon
Vue sur le mont Fuji de la Pagode Chureito, Japon

Avec sa multitudes de temples et de sanctuaires, le Japon fait partie des destinations les plus rêvées de ces dernières années. Les somptueux paysages, la cuisine ou encore la culture du pays vous offriront un voyage inoubliable ! Évidemment, partir à l’autre bout du monde n’est pas si facile, vous serez facilement dépaysé.es et devrez arborer un tout un autre style de vie afin de vous accoutumer au Pays du Soleil Levant.

La cuisine japonaise

Dans un premier temps, assurez-vous de ne pas trop abuser de la cuisine locale ! Bien qu’elle soit réputée dans le monde entier, votre corps n’est probablement pas habitué à ingérer autant d’aliments que vous n’avez pas l’habitude de consommer. De plus, les plats japonais sont, certes très bon, mais assez lourd et donc difficile à digérer. Une fois que votre corps s’est habitué à la cuisine japonaise, vous pourrez savourer les différents plats que vous offrira le Japon comme l’Okonomiyaki (ou お好み焼き) qui est la spécialité de la ville d’Hiroshima.

Okonomiyakis à la façon d'Hiroshima
Okonomiyakis à la façon d’Hiroshima

Il faut également s’habituer au mode de vie du pays, notamment en ce qui concerne les dépenses alimentaire. En effet, le Japon est un pays assez cher, surtout pour l’alimentation. D’une part, les supermarchés sont très différents de ceux que l’on peut trouver en France. Par exemple, les packs de bouteilles n’existent pas, les quantités sont plus petites et surtout plus cher ! Les fruits et les légumes font d’ailleurs partie de ce qui se vend le plus cher en supermarché, les prix sont exorbitants et bien souvent le choix est beaucoup plus limité qu’en France.

Évidemment, il est tout a fait possible de gérer son budget et vous découvrirez également de nombreux aliments que vous ne pourrez rencontrer dans votre pays. Il est donc temps pour vous de tester de nouveaux aliments si vous envisagez de vous expatrier au Japon ! D’autre part et contre toute attente, les restaurants ne sont pas coûteux. Bien au contraire, ces derniers ont un très bon rapport qualité-prix et vous en ressortirez plus que rassasié.es.

Architecture et paysages

Si vous souhaitez vous expatrier au Japon pour être dépaysé.es et découvrir de magnifiques panoramas, vous avez choisi la bonne destination ! Effectivement, le Japon regorge de paysages idylliques et de point de vue à vous couper le souffle comme le point de vue de la pagode Chureito (ou 霊 塔 塔) à Tokyo. En plus d’être une des vues iconiques du Japon, elle est également splendide.

L’architecture, que ce soit des habitations ou des monuments, est complètement différente du type d’architecture que l’on peut trouver en Europe. Cela est, bien évidemment, dû à la culture mais également au terrain : le Japon, reposant notamment sur plusieurs plaques tectoniques et sujet à de nombreuses catastrophes naturelles, a donc dû développer des systèmes pour contrer ces catastrophes. La construction des pagodes, par exemple, repose sur une structure assez particulière. En effet, un pilier se trouve au centre de la pagode et les étages sont dissociés les uns des autres dans le but de garder une certaine stabilité en cas de séismes.

Voici ci-dessous une liste des plus beaux endroits à visiter au Japon :

  • Fushimi Inari Taisha : le célèbre sanctuaire shinto avec sa multitudes de portails à Kyoto
  • Le Kinkaku-ji, traduit par « temple d’or » se situant également à Kyoto
  • Le mont Fuji que vous pouvez photographier de différents points de vue magnifiques
  • La Tokyo Skytree qui vous offrira un panorama à 360° sur la ville de Tokyo
  • La château d’Osaka recensé comme l’un des plus jolis et célèbres du Japon
Photographie du Kinkaku-ji ou "temple d'or", Kyoto, Japon
Kinkaku-ji ou le « temple d’or », Kyoto, Japon

La culture japonaise

Le Japon est un pays très traditionnel, ce qui lui vaut son originalité. À l’inverse des cultures occidentales, le shintoïsme et le bouddhisme sont les deux religions les plus populaires au Japon. Ces deux religions ont donné lieux à de merveilleux temples et sanctuaires. Ces derniers se fondent au travers des grattes ciels et des immenses tours que l’on peut trouver notamment à Tokyo.

Il faut également comprendre que les religions, la spiritualité ou encore les traditions occupent une très grande place dans le quotidien des japonais. Cela peut être très dépaysant, surtout de nos jours. Le fait que le Japon soit si ancré dans ses traditions à aussi des effets négatifs. Par exemple, l’égalité Homme-Femme n’existe presque pas et cela est dû, en partie, à la culture et aux traditions. En réalité, le Japon était classé 121è sur 153 en matière d’égalité Homme-Femme en 2018. Le Japon repose également sur d’anciens schémas en ce qui concerne l’école ou même les hôtels. En effet, certaines résidences universitaires et la majorité des hôtels possèdent des compartiments séparés pour les filles et les garçons. Certaines écoles sont même interdites aux femmes. Cet écart dans l’égalité des genres est, en quelques sortes, alimenté par le côté culturel et traditionnel.

Malgré ces inconvénients et le dépaysement, le Japon reste tout de même une incroyable destination à ne pas rater ! La cuisine, les paysages et la culture valent le coup de se déplacer et même d’y vivre si vous êtes capable de vous adapter.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter nos autres articles sur la vie d’expatrié.es.

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Florian Ravaux
Breton d’origine, Florian Ravaux a peur d’une seule chose : que le ciel lui tombe sur la tête. Né à Rennes en 1983, Florian a suivi des études de droit en Bretagne à l’université de Rennes 1 ainsi qu’en Allemagne au sein de la Humboldt Universität de Berlin. Au cours de ce cursus, il se spécialise dans le droit européen. Il a également obtenu un master en sciences-politique de l‘institut des hautes études européennes de Strasbourg en partenariat avec Sciences-po Strasbourg.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate Das Übersetzungsbüro in Berlin: beglaubigte Übersetzung & Fachübersetzung Anonym hat 4,95 von 5 Sternen 419 Bewertungen auf ProvenExpert.com