Ce qu’il faut savoir sur le système de santé allemand avant de partir vivre en Allemagne

Arrêter
Berlin Translate

Un résumé du système de santé allemand

Le système de santé allemand comporte deux types d’assurances maladie. Il y a d’une part l’assurance maladie publique, dite obligatoire, appelée « gesetzliche Krankenversicherung » (GKV) en allemand, et d’autre part l’assurance maladie privée, la « private Krankenversicherung » (PKV).

L’assurance maladie publique dépend des Länder (régions allemandes) et de leurs ministères de la santé régionaux. Ces derniers sont sous la supervision de l’État par l’intermédiaire du ministère de la santé fédéral, le « Bundesministerium für Gesundheit ». Par conséquent, l’assurance maladie peut être différente en fonction des Länder. Elle se fonde sur les cotisations de ses assurés et rembourse les soins de ceux qui n’ont pas les moyens de payer eux-mêmes (sans-emplois, retraités, enfants, etc.). La cotisation demandée est de 15,5% du salaire brut, dont 8,2% sont directement retirés du salaire de l’assuré et 7,3% sont payés par son employeur.

L’assurance maladie privée, comme son nom l’indique, ne dépend pas de l’État. Elle nécessite également une contribution de l’assuré, qui n’est cependant pas calculée en fonction du revenu. En effet, ce sont notamment plutôt l’âge et l’état de santé qui vont déterminer le montant à payer pour les assurés. C’est-à-dire que plus une personne risquera de coûter de l’argent, par exemple dans le cas d’une personne âgée nécessitant des soins, plus le montant sera haut. Ainsi, si la personne souhaite accéder à des services supplémentaires, le montant augmentera en conséquence. Entres autres, ces services peuvent inclure une chambre individuelle à l’hôpital, ou bien des soins administrés par le médecin en chef du service.

Avant de partir : les démarches à effectuer

Renseignez-vous auprès de votre sécurité sociale et de votre mutuelle pour savoir si certaines de leurs offres vous correspondraient! Que vous soyez un touriste ou un étudiant partant en Erasmus, des solutions avantageuses existent.

Vérifiez bien que votre carte européenne d’assurance maladie est valide et qu’elle couvre bien l’intégralité de votre séjour. De fait, elle est la preuve que vous avez souscrit une assurance dans un pays européen.

Pour en savoir encore plus sur la vie d’expatrié, n’hésitez pas à retrouver tous nos articles sur le sujet.

Vos droits si vous êtes malade en Allemagne

En tant qu’assuré dans un pays de l’UE, vous avez les mêmes droits qu’un assuré allemand. Lorsque vous irez chez le médecin, 10 euros seront à payer pour la consultation à l’accueil du cabinet médical, mais vous n’aurez pas de facture à régler à la sortie. La facture sera transmise directement à votre sécurité sociale dans votre pays d’origine. Un médecin n’a pas le droit de refuser de vous ausculter ou de vous demander de payer une facture sous prétexte que vous n’avez pas la nationalité allemande. Si cela vous arrive, signalez-le à la Kassenärztlicher Vereinigung (l’association des médecins conventionnés) de votre Land. Cette dernière fixe les honoraires des médecins et fait le lien entre les caisses d’assurances maladies et les médecins.

Où trouver un médecin en Allemagne?

Vous cherchez un médecin? Vous souhaitez plus d’informations sur vos droits? Rendez-vous sur le site du gouvernement fédéral en cliquant ici.

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Diane

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate hat 4,91 von 5 Sternen 421 Bewertungen auf ProvenExpert.com