Visite autour du monde : 3 monuments qui vous couperont le souffle

Arrêter
Berlin Translate
Monuments à couper le souffle autour du monde
Monuments à couper le souffle autour du monde

Notre Dame à Paris, la Grande muraille de Chine ou encore l’Opera House en Australie. Ces trois monuments font partie, par leur grandeur et leur importance historique, des lieux les plus visités au monde. Néanmoins se cachent aux quatre coins du monde d’autres petites merveilles. Certainement méconnues par un grand nombre d’entre vous, mais qui vous offriront tout autant visuellement qu’ émotionnellement. Ainsi, nous vous livrerons 3 des monuments les plus beaux à voir au moins une fois dans votre vie.

Monuments du monde : Palais national de Pena (Sintra, Portugal)

Aussi connu sous le nom du Palacio Nacional de Pena, ce palais se situe sur le Mont de Pena. Il est l’un des plus grands exemplaires du passéisme romantique du XIXe siècle. Les Portugais le considère comme le joyau renommé de la couronne des collines de Sintra. Entre terrasses aux couleurs vives, remparts décoratifs et statues mythologiques. Ce site suscitera chez vous autant le sentiment de mystère que de découverte.

Pour la petite histoire, on doit cet édifice au prince Fernando Saxe Coburgo-Gotha, le roi artiste, marié en 1936 à la reine Maria II. Amoureux de Sintra, il décida de devenir propriétaire du couvent et des terres qui l’entouraient. Il y construisit le palais d’été de la famille royale.    

Le palais offre la possibilité aux visiteurs de découvrir l’intérieur du palais, intérieur restauré pour répondre au mieux à l’apparence de l’édifice dans les années 1910. On peut y admirer les différences pièces décorées au goût de l’ancien roi, de la cuisine aux appartements, en passant par la salle à manger. Toutes sont recouvertes de peintures murales ou d’azulejos, des carreaux de faïence ornés de motifs géométriques, originaires d’Espagne, du Brésil et du Portugal.

A l’extérieur, un magnifique Parc à l’anglaise entoure la bâtisse, parc que le roi Fernando lui-même avait décidé d’édifier. Ce grand domaine boisé offre au public des chemins secrets, des arbres exotiques et une vue à couper le souffle.

Les grottes d’Ellora (Ajantâ, Inde)

Inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1983, le site d’Ellorâ compte près de trente-quatre grottes. Ces trente-quatre grottes comptent autant de monastères que de temples, creusés dans la paroi d’une haute falaise de 2 kilomètres, non loin du district d’Aurangabad.

On perçoit l’ensemble d’Ellora comme une réalisation artistique et un tour de force technique, aussi unique qu’impressionnant, datables de 600 à 1000. On considère cette prouesse architecturale comme un véritable musée à ciel ouvert.

Au-delà de son aspect physique, ce site attire autant notre attention pour son esprit de tolérance, caractéristique de l’Inde ancienne. En effet, elle réunit dans un même lieu des sanctuaires bouddhistes, brahmaniques et jaïniste, synonyme de coexistence religieuse.  

Malgré que ces grottes soient encore peu connus du grand public, l’une d’elle reste néanmoins incontournable. En effet, on évoque souvent le temple de Kailasha. Logé au numéro 16, il est connu comme l’une des sculptures monolithiques la plus sophistiquée au monde. Pour l’anecdote, pour les Hindous, cette grotte représente le mont Kailash, la demeure de leur dieu Shiva dans l’Himalaya.  

Ainsi, ces trente-quatre grottes seront la destination idéale pour tous ceux d’entre vous qui sont à la recherche d’une réelle expérience apaisante et spirituelle.

Royaume du Bagan (Mandalay, Birmanie)

Capitale d’un ancien royaume birman, Bagan est un site fascinant réputé pour la richesse des témoignages archéologiques qu’il rassemble. Fondé en 1944 par le roi Anawrahta, la population a su au fil des années transformer cette zone aride en terrain agricole, considéré maintenant comme l’un des sites les plus importants d’Asie du Sud-est.

Sur une surface de près de 50 kilomètres carrés, le Royaume du Bagan se résume en une succession de temples et pagodes bouddhistes. Le roi avait répandu cette religion, en investissant une grande partie de ses richesses dans la construction de ces monuments. Sur les 10 000 édifices construits, il n’en reste désormais que 2 200, dont le plus connu, la pagode de Shwezigon et son grand stūpa doré.    

Ce n’est qu’en juillet 2019, que l’UNESCO inscrit ce site hors du commun du Bagan à son patrimoine mondial.

Ainsi, ces monuments vous garantissent une véritable aventure humaine. Malgré une histoire tourmentée et secouée par de nombreux conflits civils, le Royaume du Bagan vous bouleversera et vous fascinera.

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

ingrid

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate Das Übersetzungsbüro in Berlin: beglaubigte Übersetzung & Fachübersetzung Anonym hat 4,95 von 5 Sternen 419 Bewertungen auf ProvenExpert.com