La galette des rois ⎟Retour sur une tradition bien française

Berlin Translate

La galette des rois ⎟Retour sur une tradition bien française

 

Saviez-vous que les Français consomment pour l’épiphanie  30 millions de galettes des rois chaque année? incroyable non. Le terme d’épiphanie a d’ailleurs une signification bien précise puisqu’il renvoie à la compréhension soudaine d’un phénomène ou de l’essence de quelque chose. Une épiphanie est donc une révélation, une prise de conscience brutale. Dans son acception religieuse, elle renvoie à la manifestation de Jésus aux Mages. Afin de pouvoir épater vos amis lors de cette tradition bien françaises, nos traducteurs vous proposent aujourd’hui, un rappel sur l’origine et la signification de la galette des rois ainsi qu’une recette inratable.

L’origine de la galette des rois

L’Epiphanie est le résultat d’une longue tradition, remontant très loin avant la naissance de Jésus et résultant d’un mélange de traditions païennes et chrétiennes (comme pour la Chandeleur). A l’origine, il s’agissait dans l’antiquité de fêter le dieu Dionysos. Dieu de la vigne, du vin, mais aussi de la fête et des excès dans la mythologie grecque, Dionysos est intimement lié aux saisons et donc aux cycles de la végétation. La fête donnée en son honneur au milieu de l’hiver, et concomitante avec le solstice d’hiver, symboliserait sa résurrection, le retour de la lumière et donc la renaissance de cette végétation.

La date de l’épiphanie

La galette des rois est un gâteau qui se partage traditionnellement le 6 janvier, le jour de l’Epiphanie. Elle marque l’arrivée des Rois Mages à Bethléem. Composée d’une pâte feuilletée, dans laquelle est dissimulée une fève, elle est généralement fourrée à la frangipane, crème à base d’amandes douces, de beurre, d’œufs et de sucre. Mais on en trouve de plus gourmandes pour ravir nos palais : au chocolat, à la pomme, aux fruits confis… Tous les ans, les grands pâtissiers français proposent des créations exclusives pour « tirer les rois ».

Galette des rois : frangipane ou brioche ?

Avant d’évoquer la recette de la galette des rois, encore faut-il savoir quelle galette des rois choisir. De nos jours, la galette composée de pâte feuilletée et de frangipane semble  s’être imposée dans l’imaginaire collectif. Mais l’authentique galette des rois est-elle la frangipane, la briochée ou le gâteau aux fruits confits ? A l’origine, les galettes des rois étaient de simples pains dans lesquels un haricot était utilisé en guise de fève. Mais progressivement, plusieurs régions ont ajouté à cette galette de pain sa spécificité.

La brioche, encore en usage dans de nombreuses régions, notamment dans le sud de la France, serait donc la forme la plus traditionnelle de la galette des rois, puisqu’elle est la plus proche d’une boule de pain. Dans le Nord, mais aussi en Provence et dans le Languedoc, elle est devenue le « gâteau des rois », recouverte de sucre et de fruits confits. La frangipane quant à elle serait née au XVIIe siècle sous l’impulsion d’Anne d’Autriche et de son fils Louis XIV. La galette feuilletée aurait ainsi vu le jour à Paris, à tel point qu’elle sera un temps surnommée « la parisienne ». source: L’internaute.

La recette de la galette des rois

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes

Ingrédients (pour 6 personnes) :- 2 pâtes feuilletées
– 140 g de poudre d’amandes
– 100 g de sucre fin
– 2 oeufs
– 75 g de beurre mou
– 1 jaune d’oeuf
– 1 fève

Préparation de la recette :

Placer une pâte feuilletée dans un moule à tarte, piquer la pâte avec une fourchette.
Dans un saladier, mélanger la poudre d’amandes, le sucre, les 2 oeufs et le beurre mou.

Placer la pâte obtenue dans le moule à tarte et y cacher la fève.

Recouvrir avec la 2ème pâte feuilletée, en collant bien les bords.
Faire des dessins sur le couvercle et badigeonner avec le jaune d’oeuf.
Enfourner pendant 20 à 30 min à 200°C (thermostat 6-7); vérifier régulièrement la cuisson !

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Florian Ravaux
Breton d’origine, Florian Ravaux a peur d’une seule chose : que le ciel lui tombe sur la tête. Né à Rennes en 1983, Florian a suivi des études de droit en Bretagne à l’université de Rennes 1 ainsi qu’en Allemagne au sein de la Humboldt Universität de Berlin. Au cours de ce cursus, il se spécialise dans le droit européen. Il a également obtenu un master en sciences-politique de l‘institut des hautes études européennes de Strasbourg en partenariat avec Sciences-po Strasbourg.

N'hésitez pas à répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate Das Übersetzungsbüro in Berlin: beglaubigte Übersetzung & Fachübersetzung Anonym hat 4,91 von 5 Sternen 396 Bewertungen auf ProvenExpert.com