Indépendance de la Catalogne : Madrid hausse le ton

Berlin Translate

Indépendance de la Catalogne : Madrid hausse le ton

Mariano Rajoy a prévenu qu’« il n’y aurait pas de référendum d’autodétermination ». La Cour constitutionnelle a suspendu la loi votée mercredi par le gouvernement catalan.

C’était attendu. La Cour constitutionnelle espagnole a suspendu jeudi 7 septembre la loi sur la tenue d’un référendum portant sur l’indépendance en Catalogne, le temps pour les juges d’examiner la constitutionnalité du texte adopté mercredi par le Parlement catalan. Cette loi instaure un « régime juridique exceptionnel » prévalant sur toutes les normes qui pourraient entrer en conflit avec elle, un défi sans précédent à l’autorité de Madrid.

Mariano Rajoy, le chef du gouvernement espagnol en place depuis 2011, avait prévenu quelques heures plus tôt qu’« Il n’y aura [it] pas de référendum d’autodétermination ».

Le conseil des ministres réuni en urgence a demandé à la Cour constitutionnelle d’annuler les textes adoptés mercredi par le Parlement catalan pour organiser le référendum, dont le principe avait été déclaré anticonstitutionnel dès 2014. Les autorités catalanes ont jusqu’à présent passé outre les décisions de la Cour, dont elles ne reconnaissent plus la légitimité.

Les maires invités à bloquer les initiatives liées au référendum

« Ce serait retirer aux autres Espagnols le droit de décider e leur avenir », a expliqué dans un discours le leader du Parti populaire (droite), précisant que la Constitution pouvait être modifiée, mais en passant par les canaux établis et « jamais à travers la désobéissance ».

M. Rajoy a aussi appelé les nationalistes catalans à cesser « l’escalade politique ». Adopté à l’issue d’une session houleuse, le texte précise que si le « oui » l’emporte le 1er octobre, la Catalogne proclamera son indépendance dans les quarante-huit heures. Le président de l’exécutif autonome de la Généralité de Catalogne, Carles Puigdemont, a assuré que le résultat de cette consultation s’imposerait quelle que soit la participation électorale.

Tout sera fait pour empêcher la tenue du référendum, a promis le chef du gouvernement, insistant sur le fait que les maires de Catalogne avaient obligation de bloquer toute initiative liée à ce référendum.

La Catalogne en 5 dates

25 octobre 1979 Les Catalans approuvent, par référendum, un statut définissant la Catalogne comme une communauté autonome au sein de l’Espagne.

18 juin 2006 Adoption d’un nouveau statut, augmentant leur autonomie juridique et fiscale, et décrivant la Catalogne comme une «nation».

11 septembre 2012 Plus de 1 million de personnes manifeste à Barcelone pour réclamer l’indépendance, à l’occasion de la Journée de la Catalogne.

12 décembre 2013 Une majorité des partis politiques catalans convient d’organiser une «consultation populaire» sur l’indépendance, le 9 novembre 2014.

27 septembre 2014 Décret convoquant le référendum. Le gouvernement espagnol prépare un recours qui bloquera la consultation.

En savoir plus sur le monde.

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Florian Ravaux
Breton d’origine, Florian Ravaux a peur d’une seule chose : que le ciel lui tombe sur la tête. Né à Rennes en 1983, Florian a suivi des études de droit en Bretagne à l’université de Rennes 1 ainsi qu’en Allemagne au sein de la Humboldt Universität de Berlin. Au cours de ce cursus, il se spécialise dans le droit européen. Il a également obtenu un master en sciences-politique de l‘institut des hautes études européennes de Strasbourg en partenariat avec Sciences-po Strasbourg.

N'hésitez pas à répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate hat 4,95 von 5 Sternen 420 Bewertungen auf ProvenExpert.com