Le voyage vert : voyager tout en préservant la planète

Arrêter
Berlin Translate

Voyager vert c’est voyager en minimisant son empreinte écologique. Pour contrer la dégradation de la planète, le voyage vert séduit de plus en plus, que ce soit les particuliers ou les entreprises. En effet, avec l’émergence du phénomène, certaines entreprises se sont mises à changer leur mode de consommation pour attirer ces touristes verts.

Selon l’ONU les émissions de CO2 auraient augmenté de 1,5% ces 10 dernières années. Alors, il est grand temps d’agir, même à petite échelle, pour préserver notre planète. Le tourisme représente à lui seul 8% des émissions de CO2 dans le monde. Nous qui aimons tant voyager, comment le faire tout en préservant la planète ?

Avant de partir : organiser le voyage vert

La première étape du voyage vert est de repérer à l’avance les endroits où l’on va se rendre, que ce soit pour dormir, manger ou dans un but touristique.

Où se loger ?

Les hôtels touristiques consomment souvent énormément, alors il est préférable de privilégier les hôtels écologiques. Il ne faut également pas hésiter à se renseigner sur les hôtels et leur empreinte écologique. Chercher s’ils appartiennent à une multinationale ou non. Hormis les hôtels, il existe aussi d’autres solution rentables et écologique comme le wwoofing et le couchsurfing.

Quels transports choisir ?

Il faut à tout prix éviter les bateaux de croisière qui détruisent les écosystèmes coraliens ! Si cela est possible, l’avion est également à éviter car il pollue énormément. Privilégiez des moyens de transports moins polluants comme les trains et les bus pour le voyage.

Sur place : minimiser son empreinte écologique

Après avoir préparé le voyage vert, il faut désormais choisir des activités qui respectent l’environnement. Voici quelques conseils pour préserver la planète même pendant votre voyage.

Choisir ses activités

Avant de partir il faut repérer les activités que vous voulez faire dans le pays. Et surtout s’assurer qu’elles ne dégradent pas trop la planète. Pour cela, il est conseillé d’éviter les lieux touristiques, et d’envisager plutôt des randonnées en pleine nature. Sur place, favorisez les vélos ou le métro. Pour vous aider dans vos recherches, nous vous proposons des traductions certifiées.

Se nourrir

Il est préférable d’acheter ses produits chez des producteurs locaux. Si vous allez au restaurant, assurez vous que leurs produits proviennent de producteurs locaux et que leur consommation soit basse. Si vous ne finissez pas vos repas, n’hésitez pas à demander un doggy bag pour éviter tout gâchis !

Les bonnes habitudes à avoir

Même si vous vous trouver loin de chez vous, il est important de préserver l’environnement. Pour cela essayer d’utiliser des sachets réutilisables ou des gourdes pour éviter les produits à usage uniques qui polluent beaucoup. Veillez également à ce que votre consommation d’eau et d’électricité ne soit pas trop haute.

Pour conclure, comme Antoine de Saint Exupéry le disait « nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants ». Alors n’utilisons pas notre mortalité pour justifier notre inconscience. Pour ne pas pénaliser la future génération, voyageons vert !

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Lucie
Je suis en 3ème année de licence LEA à l'Université Paris-Nanterre.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate Das Übersetzungsbüro in Berlin: beglaubigte Übersetzung & Fachübersetzung Anonym hat 4,95 von 5 Sternen 419 Bewertungen auf ProvenExpert.com