Les coutumes japonaises

Arrêter
Berlin Translate
Japon, Paysage, Naturel, Extérieur, Paysage Japonais, K

La culture et les coutumes japonaises vous intéressent?

Vous pensez vous installer très prochainement au Japon mais vous ne connaissez pas réellement les us et les coutumes japonaises ? Pas de panique! Cet article est pour vous ! Avec les coutumes typiques de ce pays du soleil levant, vous êtes sûr de ne pas être pris au dépourvu. Vous êtes sûr de connaitre absolument ces coutumes japonaises sur le bout des doigts. Le Japon est une destination qui attire énormément les gens à travers le monde. C’est aussi le cas pour les fans de mangas, d’animés, de la culture et des coutumes japonaises en elle-même.

C’est un pays qui regorge de nombreuses coutumes et des traditions que vous devez absolument connaitre et respecter si vous voulez pleinement vivre votre aventure japonaises. Venez donc découvrir ces différentes coutumes japonaises que vous devez connaitre et apprendre par cœur.

Coutume N°1: La salutation: un art japonais

Otsukaresama : une expression japonaise utile en toutes circonstances !

Sachez qu’au Japon, les Japonais accordent une très grande importance à la façon dont ils se saluent. Au Japon, vous serez amené à saluer différentes personnes et de différentes manière et selon la position du corps. Notez que les hommes ont leurs bras le long de leur corps et inclinent uniquement le haut du corps. Quant aux femmes, elles ont leurs mains croisées devant elles, à hauteur du bassin tout en inclinant le haut du corps également.

Vous devez savoir qu’il existe 3 manière de s’incliner :

  • Tout d’abord, le « eshaku ». C’est une posture qui nécessite de se pencher à 15° devant une personne du même rang social.
  • Puis nous avons le « kerei ». C’est une salutation réservée uniquement à votre supérieur ou à votre professeur et qui nécessite de s’incliner à 30°.
  • Et enfin, il y a le « saikeirei ». C’est une salutation qui ne s’exécute que devant l’empereur. Elle s’exécute également si vous vous excusez avec sincérité pour avoir commis une faute très grave. Vous devez donc vous pencher à 45°.

Si vous souhaitez vraiment y aller, je vous conseille de vous entrainer!

Coutume N°2: Les transports en commun

Lors de vos déplacements dans les transports en commun au Japon, vous remarquerez que les Japonais suivent des règles très précises. Lorsque vous prenez le métro, tout le monde se met en file indienne et patiente chacun son tour pour monter.
Pendant leur trajet, ils n’ont pas pour habitude de parler fort entre eux ni au téléphone, pour éviter de gêner leurs voisins. Ils coupent notamment la sonnerie de leur appareil pour conserver le calme dans les trains et les métros.
Lors du trajet, les Japonais ne parlent pas fort lorsqu’ils discutent entre eux afin de ne pas trop gêner leurs voisins.

Si jamais vous avez le malheur d’être malade, évitez de vous moucher dans un mouchoir en tissu. Chez eux, on l’utilise pour essuyer uniquement les mains après les avoir lavées. Et enfin, contrairement dans certains pays comme en France, ne vous positionnez jamais à droite de l’escalator mais à gauche. Cela permettra aux personnes très pressés de pouvoir monter en toute tranquillité.

Coutume N°3: Dans un restaurant

Japon, Sushi, Poisson, Saumon, Le Restaurant

Quand vous vous rendez dans un restaurant et que vous commencez à manger, n’oubliez pas de dire « itadakimasu » (merci pour ce repas). C’est une manière d’exprimer votre gratitude pour le repas. Puis lorsque vous avez terminé vous devez prononcer « gochisosama desu » (merci pour ce repas)« . C’est aussi le cas, lorsque vous voulez trinquer, vous devez dire « kampai » (vider son verre).

Au Japon, il n’est pas nécessaire de laisser un pourboire. Si vous en laissez un, il y a de grandes chances pour que le serveur vous court après pour vous rendre l’argent que vous avez « oublié » sur la table.

Notez, que les Japonais ont aussi une manière particulière de tenir leur bol, en le tenant dans la paume de la main gauche et le rapproche de leur bouche pour déguster à l’aide de leurs baguettes. Attention, vous ne devez jamais, sous aucuns prétexte plantez vos baguettes dans votre bol. Cela fait référence aux bâtonnets d’encens pour les morts. Alors évitez de commettre l’irréparable si vous ne voulez pas attirer la foudre des Japonais.

Coutume N°4: La visite des temples

Sanctuaire Fushimi Inari-Taisha, Kyoto, Japon, Temple
Sanctuaire Fushimi Inari-Taisha, Kyoto

Dans la vie quotidienne des Japonais, la visite des temples est une pratique très courante. Ne songez même pas à vous y rendre sans vous être laver correctement. En effet, à l’entrée du temple, vous pourrez apercevoir une petite fontaine dans laquelle vous pourrez vous purifier en prenant de l’eau avec la louche et vous laver en premier la main droite, puis la main gauche et finir par la bouche.
Vous devez enlever vos chaussures, ce qui est d’ailleurs indispensables dans n’importe qu’elle endroit. Que ce soit à la maison, aux restaurants, à l’école, etc…) avec bien évidemment la présence d’un tatami (tapis de sol).

Coutume N°5: La façon de s’adresser aux Japonais

C’est une coutume très connue surtout pour les personnes fans d’animes ou de mangas. Au Japon, il existe un suffixe « honorifique » pour chaque personne de votre entourage. Ce sont des suffixes que les habitants utilisent dans tous les contextes de la vie quotidienne.

Voici ceux qui sont les plus utilisés:

  • « chan » : suffixe que l’on l’utilise pour les filles, les enfants, les amies très proches ou sa petite-amie. En bref, toute personne pour qui on éprouve une tendre affection. Exemple: « Ohayô Mika-chan! »
  • « kun » : suffixe que l’on utilise avec ses amis hommes, les enfants, ou son petit-ami. Exemple:  » Konnichiwa Haru-kun »
  • « san » : il s’agit du suffixe de base. On l’utilise le plus souvent avec ceux que nous ne connaissons pas bien, sans distinction de sexe, d’âge ou de position sociale.
  •  » sama » : il s’agit du suffixe le plus formelle de touts. C’est une version plus respectueuse de « san » . Généralement utilisée dans certains contextes formels pour s’adresser aux personnes qui ont un statut très élevé, comme dans le professionnel, avec la clientèle ou plus généralement en parlant de divinités japonaises.
  • « sensei » : suffixe que l’on utilise pour les professeurs, les docteurs, les scientifiques, les hommes politiques… Exemple:  » Ohayô gozaimasu Yoshida-sensei » (Bonjour, professeur Yoshida)

Coutume N°6: S’asseoir correctement

En règle générale, lorsque l’on s’asseoir par terre au Japon il convient de le faire en « seiza ». La plupart des Japonais sont capables de tenir cette position des heures durant. Mais si vous n’êtes pas un habitué, cela peut devenir un vrai calvaire au bout de quelques minute. Bien sûr, si vous n’arrivez pas à faire la position « seiza », personne ne vous en voudra.

Coutume N°7: Dans l’ascenseur

Il existe aussi des règles de politesse qu’il faut respecter même dans l’ascenseur. Sachez , que si vous êtes le premier à entrer dans un ascenseur, vous en devenez automatiquement le « capitaine ». Vous avez donc la responsabilité de vous rester près des boutons et de tenir la porte pour tout le monde. C’est exactement la même chose dans les cadres d’entreprises, les personnes de rangs supérieurs sont les premiers à entrer tandis que les moins gradés doivent quant à eux tenir la porte.

Coutume N°8: Les bains Japonais

Les bains japonais sont des sources d’eau chaude qui peuvent être soit en extérieur soit en intérieur. Mais pour y accéder, il y a quelques règles à suivre. Tout d’abord vous devez vous diriger vers les vestiaires.

Ils sont le plus souvent indiqués par des couleurs : rouge pour les femmes et bleu pour les hommes. Une fois dans les vestiaires, déshabillez-vous complètement et mettez vos affaires dans des casiers. Vous pouvez amener avec vous une petite serviette (fournie ou pas selon l’endroit) mais vous devez laisser la grande qui vous servira à vous essuyer.

Avant de vous « baigner », veillez à bien vous laver le corps. Des douchettes sont mises à disposition près des bains avec une cuvette et un siège. Les Japonais se lavent souvent assis face au mur.
Si vous avez les cheveux longs, attachez-les pour ne pas qu’ils trempent dans le bain.
Pour les personnes qui possèdent un tatouage, certains établissements demandent à leurs clients de poser un patch sur leur tatouage car c’est un symbole associé aux yakuzas.

Coutume N°9: Utilisez vos deux mains

Lorsque vous offrez un cadeau à quelqu’un vous devez le faire avec les deux mains. En faisant cela, vous montrez que vous avez du respect envers cette personne. Il en va de même pour les cartes de visite. Lorsque vous donnez votre carte de visite à deux mains, il faut qu’elle soit dans le sens de votre interlocuteur.

Si vous êtes de rang inférieur à votre interlocuteur, tendez votre carte plus bas que la sienne et inclinez vous. Une fois que l’on vous a remis la carte, admirez-là pendant quelques secondes et rangez-la dans un porte-carte. Si vous n’en possédez pas, c’est la honte. L’échange de carte est est régi par des règles de politesse strictes, alors tachez de les respecter à la lettre.

Alors, ces différentes coutumes japonaises vous ont-elles surprises? Si c’est le cas et que vous souhaitez toujours vous y rendre, n’attendez plus et foncer! En attendant, n’hésitez pas à consulter notre article sur les expressions incontournables à connaitre avant d’embarquer au Japon.

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Karolann

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate Das Übersetzungsbüro in Berlin: beglaubigte Übersetzung & Fachübersetzung Anonym hat 4,95 von 5 Sternen 372 Bewertungen auf ProvenExpert.com