Les Européens en vacances

Berlin Translate

Les Européens en vacances

 

Plus de la moitié des Européens partent en vacances. Mais il existe cependant de nombreuses disparités : ceux qui vivent dans le nord de l’Europe, ainsi que les Français et les Italiens partent massivement. Les habitants des autres pays méditerranéens, ainsi que ceux de l’Irlande et de la Belgique se déplacent peu.

Dix-neuf pour cent des Européens partent plusieurs fois en vacances au cours de l’année ; les Français sont les plus nombreux (27 %) du fait des cinq semaines de congés légaux et des incitations à fractionner les congés. En ce qui concerne les départs à l’étranger, on remarque de notables différences entre les pays du Nord et ceux du Sud, qui disposent sur place du soleil et de la mer que les autres vont chercher ailleurs. Ainsi plus de 90 % des Luxembourgeois partent à l’étranger contre seulement 7 % des Grecs. La moitié des Européens qui partent en vacances choisissent la mer, la campagne restant la destination préférée des Danois, des Néerlandais ou encore des Allemands. L’hôtel et la pension sont utilisés par un Européen sur trois.

Le recours au camping est très variable : 31 % des Néerlandais pour seulement 8 % des Grecs et des Irlandais. L’accueil chez l’habitant n’est développé que dans certains pays comme l’Irlande ou le Royaume-Uni. Pour ce qui est des moyens de transport, la voiture est de loin le moyen le plus utilisé, une grande majorité des vacanciers (67 %) restant dans leur pays. L’avion est très inégalement utilisé : 31 % d’Irlandais et 24 % de Britanniques y recourent régulièrement tandis que les Français, les Italiens, les Espagnols et les Portugais ne le prennent qu’exceptionnellement.

Les Allemands :

les Allemands effectuent en moyenne deux fois plus de séjours à l’étranger qu’à l’intérieur de leur propre pays. Ils séjournent généralement en hôtel de type traditionnel, et de plus en plus en logement de location ; ils se montrent très exigeants sur le rapport qualité/prix et sont particulièrement friands de tourisme vert. Ce sont des clients très fidèles à la France (un Allemand sur deux est revenu plus de dix fois en France), notamment en ce qui concerne le tourisme d’affaires. Malgré tout, l’Espagne reste la destination préférée de plus de la moitié des voyageurs allemands. La dépense moyenne est de six mille francs environ par voyage.

Les Belges :

même si les Belges ont longtemps passé leurs vacances en Belgique (notamment sur la côte flamande), la France est désormais leur première destination touristique avec 21,5 % des parts de marché. Viennent ensuite l’Espagne et l’Italie. 26,5 % d’entre eux choisissent la location alors que 27,1 % avouent avoir une préférence pour l’hôtel. De plus en plus, on assiste au développement des courts séjours. De la France, les Belges déclarent apprécier la richesse culturelle, le savoir-vivre, la gastronomie.

Les Britanniques :

la France est la deuxième destination de vacances derrière l’Espagne. Même si trois quarts des Britanniques se sont déjà rendus à l’étranger (dont 30 % en France), ils apprécient également de passer leurs vacances dans leur pays. Les plages de la côte méridionale sont ainsi assidûment fréquentées (stations de Bournemouth, Brighton, Margate), de même que l’intérieur du pays (les fleuves et les canaux, le pays de Galles et l’Écosse). La plupart des séjours s’effectuent à l’hôtel et durent en moyenne onze jours.

Les Danois :

71 % des Danois partent en vacances dont 52 % à l’étranger. La France est la troisième destination d’été derrière l’Allemagne et la Suède. Les Danois séjournent généralement en chambre d’hôte ou en gîtes ; ils recherchent le soleil et des vacances actives ou culturelles.

Les Espagnols :

en Espagne, le tourisme se concentre sur trois régions : les Baléares, les Canaries et la Costa Brava. Environ 19 % des Espagnols partent à l’étranger, la France étant leur destination favorite. Les raisons d’un tel engouement : le savoir-vivre, la gastronomie, le patrimoine historique et culturel. Les séjours sont en général de courte durée.

Les Français :

la France arrive en tête du peloton des destinations et recueillait 72 % des suffrages en 1998. Néanmoins, c’est également cette année-là que l’on a constaté une augmentation importante du taux de départ à l’étranger (+ 12% par rapport à 1997). Destinations phares : les pays méditerranéens. Tous séjours confondus, les Français partent pour une durée de deux semaines en moyenne, même si l’on observe, ces dernières années, un développement important des séjours de courte durée (type week-end). Les vacances s’étalent entre mai et septembre. Ceux qui cherchent à s’évader deux, trois ou même quatre fois dans l’année sont de plus en plus nombreux.

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Florian Ravaux
Breton d’origine, Florian Ravaux a peur d’une seule chose : que le ciel lui tombe sur la tête. Né à Rennes en 1983, Florian a suivi des études de droit en Bretagne à l’université de Rennes 1 ainsi qu’en Allemagne au sein de la Humboldt Universität de Berlin. Au cours de ce cursus, il se spécialise dans le droit européen. Il a également obtenu un master en sciences-politique de l‘institut des hautes études européennes de Strasbourg en partenariat avec Sciences-po Strasbourg.

N'hésitez pas à répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate Das Übersetzungsbüro in Berlin: beglaubigte Übersetzung & Fachübersetzung Anonym hat 4,91 von 5 Sternen 410 Bewertungen auf ProvenExpert.com