Partir vivre à l’étranger quand on a des enfants

Berlin Translate

Vous avez toujours dit que vous le ferriez un jour : partir vivre à l’étranger. Après vos études peut-être, ou bien lorsque vous aurez assez économisé grâce à votre premier emploi ? Mais comme le temps passe vite, d’un jour à l’autre vous avez déjà votre petite (ou grande) famille et vous pensez qu’il est trop tard pour accomplir ce rêve de jeunesse. Détrompez-vous ! Il n’est jamais trop tard. Vous avez trouvé une opportunité d’emploi à l’étranger ? Voici quelques conseils pour préparer son départ quand on a des enfants.

1. Choisir le bon moment pour partir vivre à l’étranger

C’est peut-être le moment idéal pour vous de partir vivre dans un autre pays mais avant de sauter le pas, assurez-vous que ce soit aussi le moment idéal pour vos enfants. Si c’est l’année du baccalauréat par exemple, il serait plus judicieux d’attendre la fin de l’année scolaire avant votre départ. Pensez à leur en parler bien en avance afin qu’ils puissent eux aussi se préparer pour ce nouveau chapitre.

2. Trouver une école à l’étranger pour vos enfants

Faîtes vos recherches pour trouver une bonne école pour vos enfants. Envisagez-vous de les inscrire dans une école internationale avec d’autres enfants expatriés ? Renseignez vous sur les transports en commun entre l’établissement et votre futur domicile. De plus, les horaires de cours et les périodes de vacances scolaires peuvent être très différentes d’un pays à un autre. 

3. Faites-leur apprendre la langue

Si vous comptez partir vivre dans un pays où l’on parle une langue autre que la votre il serait préférable que vos enfants connaissent au moins les bases de la langue, ils pourront toujours développer leur niveau une fois là-bas, surtout les enfants en bas âge. Vous pouvez leur trouver des cours particuliers quelques mois avant de partir, et ils peuvent continuer à en suivre une fois que vous aurez déménagé.

4. Prévoyez une garde d’enfants

Lorsque l’on s’installe dans un pays étranger on se retrouve souvent débordés au cours des premières semaines avec de nombreux rendez-vous par exemple ; si vos enfants ne commencent pas l’école dès votre arrivée, il serait une bonne idée d’anticiper et de prévoir un(e) baby-sitter. En revanche si vos enfants se rendent tout de suite dans leur nouvelle école, renseignez vous sur la garderie qui peut parfois être payante. Attention, l’âge auquel les enfants commencent l’école peut varier de quelques années d’un pays à un autre.

5. Faciliter leur intégration

Pour les petits comme pour les grands, il n’est pas toujours facile de s’intégrer dans un nouveau milieu. Il est donc important d’aider vos enfants à se sentir chez eux. Leur faire apprendre la langue est un point essentiel afin qu’ils puissent commencer à se faire des amis. Et pourquoi pas les inscrire à des activités extra-scolaires comme le football, la danse ou des cours de peinture ? C’est une bonne façon de leur faire rencontrer d’autres enfants qui ont les mêmes intérêts qu’eux. 

Prendre la décision de s’expatrier demande beaucoup de réflexion et de préparation, surtout lorsque l’on déménage avec une famille. Mais c’est une décision que vous ne regretterez pas ! Pour leur faciliter la transition, gardez un contact régulier avec les amis et la famille de votre ancien chez vous. Tant que vous communiquez entre vous et que vous êtes à l’écoute de vos enfants, tout se passera très bien. Pour d’autres conseils, n’hésitez pas à consulter nos autres articles sur la vie d’expatrié

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Mathildegill

N'hésitez pas à répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate Das Übersetzungsbüro in Berlin: beglaubigte Übersetzung & Fachübersetzung Anonym hat 4,91 von 5 Sternen 396 Bewertungen auf ProvenExpert.com