Tous les trucs et astuces à savoir pour vivre à l’étranger

Arrêter
Berlin Translate

Cet article a été rédigé par Aurélia Perrier.

Vous voulez apprendre à vous sentir chez vous dans un pays étranger, peu importe si c’est pour un weekend, un an ou toute une vie ? Voici tous les trucs et astuces à savoir pour vivre à l’étranger.

Passer du temps dans un pays étranger est une opportunité pour se réinventer qui existe rarement en dehors d’un programme de protection des témoins. C’est une nouvelle chance de construire une nouvelle vie qui est authentiquement vôtre dans un pays que ne l’est pas. Avant de monter dans l’avion, réfléchissez, il y a un certain nombre de choses que vous voudrez prendre en compte avant de partir à l’étranger.

Trucs et astuces à l’étranger : avant de partir à l’étranger

Voici tous les trucs et astuces à savoir pour vivre à l’étranger avant de partir définitivement.

Visitez les lieux auxquels vous pensez avant de déménager là-bas, plusieurs fois si possible

Prenez du temps pour explorer les environs et connaître la ville. Ce n’est pas parce que vous avez passé un superbe weekend là-bas que cela signifie que ce sera par la suite la même chose.

Si vous avait un conjoint, mettez-vous d’accord en avance que l’un des deux puisse avoir une destination veto

Traîner de force ailleurs un conjoint réticent n’est pas une manière de commencer une nouvelle vie.

Prendre en compte vos raisons de partir

Est-ce la grande aventure dont vous avez toujours rêvé ? Est-ce que vous partez pour des raisons pratiques tels qu’un travail, un coût de vie moins chère ou pour une culture plus saine ? Quelles sont mes attentes ? Quels sont les moyens que vous êtes prêts à engager pour en faire un succès ?

Avoir un bien-être physique

Vous ne voulez pas de quelconques problèmes de santé quand vous serez juste arrivé dans un nouveau pays.

Apportez un bon approvisionnement de médicaments

Trouvez une pharmacie s’il est possible d’avoir des renouvellements envoyés par mail. De plus, donnez-vous du temps pour vous installer, puis vérifiez si vos médicaments sont disponibles au guichet ; sinon, planifiez une visite chez le médecin local pour une nouvelle prescription.

Arrangez-vous pour que quelqu’un reçoive votre email, le scan et vous l’envoie

Dans certains cas, vous voudrez peut-être les copies originales qui vous ont été envoyées. Certaines entreprises fournissent ce service ou vous voudrez peut-être demander à un ami de confiance ou à un membre de la famille.

Sortez tous vos vêtements et votre argent, puis prenez deux fois moins de vêtements et deux fois plus d’argent

Vous pouvez refaire votre garde-robe, mais seulement une bonne organisation financière peut vous aider à sortir d’une urgence imprévue. Assurez-vous de déposer votre argent dans un nouveau compte bancaire facile d’utilisation.

Trucs et astuces à l’étranger : apprendre la langue

Voici tous les trucs et astuces à savoir pour vivre à l’étranger pour apprendre la langue locale.

Prenez des cours particuliers si vous le pouvez

Votre taux d’apprentissage s’envolera. Un professeur particulier peut travailler avec des sujets qui vous intéresse (par exemple : la culture locale, vos passions, la nourriture). Par ailleurs, c’est aussi bien de se concentrer dur des sujets dont vous avez besoin tels que le vocabulaire en rapport avec votre travail, l’école des enfants ou pour le problème de plomberie persistant dans la baignoire du bas. Faites aussi bien attention aux progrès d’apprentissage de votre enfant ; leur apprentissage de la langue surpassera le vôtre, mais essayez de suivre la cadence vous aidera à effacer le sentiment de choc culturel.

Laissez-vous du temps

Si vous avez plus de 30 ans, vous aurez sûrement besoin de plusieurs mois pour apprendre les bases et des années pour parler couramment et toute une vie pour travailler votre accent. Commencez par des mots et des phrases simples, cela peut vous être utile dans un contexte social. Maintenez vos progrès et en constante évolution ; plus vous en saurez sur la langue, plus votre vie deviendra agréable et confortable.

Truc et astuces à l’étranger : gérer le choc culturel

Voici tous les trucs et astuces à savoir pour vivre à l’étranger pour faire face au changement culturel.

Essayez de voir les différences en tant que telles

Elles ne sont pas un commentaire sur vous, votre décision de vivre à l’étranger, le pays où vous vous retrouvez ou votre capacité d’adaptation. Ainsi, ne succombez pas au fait d’accepter les stéréotypes culturels en tant que faits.

Vous serez toujours considérés comme un étranger

C’est particulièrement le cas dans les sociétés où les gens se sociabilisent en majorité avec leurs voisins. Vous ne pouvez jamais vraiment rejoindre ce cercle fermé mais vous pouvez vous faire une place dans une communauté qui vous est propre. Ne pensez pas que suivre vos traditions vous empêche de vous adapter également. Au contraire, célébrer le nouvel an lunaire ou le ramadan à l’étranger aide à combler les trous culturels. Vous pouvez rencontrer des locaux qui sont trop mal à l’aise face à des choses inconnues pour se lier d’amitié avec n’importe qui de nouveau mais vous rencontrerez d’autres personnes qui sortiront de leurs zones de confort pour aider.

N’ignorez pas le sentiment d’aliénation ou le mal du pays

Il faut accepter le mal du pays, c’est naturel et prenez des remèdes maisons ; incluant une bouteille d’eau chaude, du chocolat, un peu de vin et un film jovial. Si les symptômes persistent, prenez quelques jours de congé durant lesquels vous vous promènerez dans un parc, lirez des livres joyeux et rejoindrez des amis au bar. Il faut généralement du temps pour restaurer un équilibre émotionnel. Si vous n’arrivez toujours pas à faire passer le blues, allez faire une thérapie ou déterminez s’il est temps de faire quelques changements.

Lisez le classique anthropologique « Le rire et les songes » d’Elenore Smith Bowen, un roman basé sur son expérience

S’immergeant dans un village reculé dans l’Ouest africain, elle commence à décrire ses voisins comme vivant des vies plus naturelles et sans conflit. Quand elle découvre leur défauts (tels que des procès de sorcellerie), elle devient très critique envers eux. À la fin, elle accepte l’ambiguïté ethnique et morale commune à toutes les communautés et réussi à prendre assez de recul pour retourner au rire.

Trucs et astuces à l’étranger : se faire des amis

Voici tous les trucs et astuces à savoir pour vivre à l’étranger pour se faire des amis.

Quand vous vivez à l’étranger, soyez ouverts à toutes les opportunités qui vous conduisent à des interactions sociales

Si quelqu’un vous suggère d’aller à une exposition d’art ou à un évènement sportif, considérez cette offre, même si vous n’êtes pas un fan d’impressionnisme ou de football. Vous devez sortir et rencontrer de nouvelles personnes ; dites « oui » quand vous le pouvez. Bien évidemment, les invitations au crime ou à des relations sexuelles indésirables devraient être déclinées poliment.

Les locaux ne veulent pas entendre des constantes comparaisons avec ton pays

Faire des comparaisons déplaisantes, ne leur fait pas sentir que vous voulez faire des efforts pour vous acclimater. À la place, essayez de connaitre les lieux locaux intéressants. Demandez des renseignements à propos des monuments ou des restaurants à visiter.

Acceptez les habitudes locales envers la ponctualité

Dans certains pays, être en retard d’une heure pour le déjeuner est totalement normal. Trouvez quelles sont les coutumes locales et organisez en adéquation votre vie sociale.  Par exemple, incluez quelques invités ponctuels dans votre déjeuner pour que vous ayez quelqu’un avec qui parler en attendant.

Soyez ouverts avec des gens de tous âges, particulièrement parmi les gens qui parlent votre langue

Quand vous vivez à l’étranger dans une communauté avec une faible population d’expatriés, vous ne pouvez pas limiter votre vie sociale à des barrières générationnelles. Si quelqu’un partage votre langue ou vos intérêts, cultivez cette amitié.

Pensez à rejoindre un club social

Certaines possibilités incluent une chorale, une classe de peinture ou un groupe de cyclisme. Même si vous n’êtes pas tant un adepte, cela peut être un bon moyen pour agrandir votre cercle d’amis. Cherchez des clubs sociaux dans votre secteur ou consultez l’ambassade de votre pays.

Ne vous isolez pas

Parfois vivre à l’étranger semble être submergent. On a tous des jours où l’on veut rester à la maison sous la couette. Mais au plus vous entrez en contact avec votre nouveau monde, au plus tôt vous vous sentirez chez vous.

La culture des entreprises n’est pas universelle

Apprenez les coutumes des entreprises locales

Ne présumez pas que tout le monde a les mêmes habitudes que vous envers, par exemple, le moyen de paiement. Prenez du temps pour parler aux autres dans votre entreprise et votre domaine pour découvrir ce qui vous attend.

Soyez préparé à recevoir de la rancœur

N’importe quel étranger qui est promu, particulièrement pour une place désirée de manageur est plus à même de développer de la jalousie ou de l’hostilité. Essayez de ne pas le prendre personnellement.

Manger et boire comme un local

Mangez local

Vous n’avez pas à commander les mouches grillées à Bangkok ou le ragout de serpent à Hanoi mais donnez une chance aux plats typiques pendant votre séjour. Essayez d’abandonner vos anciennes habitudes qui peuvent ne pas être satisfaites. Ne méprisez pas le café du coin quand il refuse de prendre une commande complexe de café ; soyez indulgents autant que les locaux.

Si vous êtes en dehors de la ville, buvez ce que les locaux boivent

Vous pourriez découvrir quelque chose de nouveau. Les barmans sont souvent contents de présenter leurs offres et identifiez ce que les autres autour de vous commandent. C’est aussi une chance pour vous d’apprendre du vocabulaire utile pendant votre séjour à l’étranger. De plus, beaucoup de personnes trouvent qu’il est plus facile de parler dans une autre langue après quelques verres.

Adaptez-vous aux heures de table

Si vous arrivez dans un restaurant espagnol pour le déjeuner avant midi ou pour le dîner avant 21 heures, vous mangerez seul et vous demanderez pourquoi tout le monde vous a dit que cet endroit était jovial. D’un autre côté, si vous arrivez dans un restaurant allemand ou néerlandais trop tard, vous vous retrouverez aussi à manger seul.

Les végétariens ont des temps difficiles à l’étranger

Il peut être difficile de suivre un régime assez strict en plein milieu d’un déménagement à l’étranger. Si vous voulez pouvoir le gérer, considérez le fait d’être plus flexible ; ayez une alimentation principalement végétarienne avec quelques écarts avec de la viande allègera vos préoccupations au restaurant où vous avez des problèmes de communication avec le serveur.

Organisez une fête

Même si vous avez quelques difficultés avec les différentes nuances de l’amusement avec le style local, quand vous rassemblez des gens dans la même pièce avec de la nourriture, des boissons, de la musique, et une ambiance festive, de bonnes choses arrivent. Les locaux – ou même juste les voisins – apprécieront cet effort, même si tout n’est pas fait de la même manière qu’eux. 

Changement de transport

Vous n’avez pas besoin d’une voiture pour survivre

La marche est le moyen le plus pratique pour se déplacer un peu partout, surtout dans les petites villes ou villages. C’est un bon moyen pour se balader, faire un peu d’exercice et devenir en adéquation avec votre nouvelle communauté – pour ne pas plus en dire sur les économies faites comparer autres moyens de transport. Si vous vivez dans une ville plus grande, investissez dans un pass pour les transports publics et apprenez à utiliser le bus, le tram ou le métro.

Faire du vélo est une très bonne alternative, autant pour la santé que la rapidité

Un important nombre de villes à travers le monde ont des vélos municipaux que vous pouvez louer pour un modeste prix et les laisser dans des endroits publics ; vous n’aurez jamais à vous inquiéter pour leur sécurité. Cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas abimés ou volés ; cela veut juste dire que ce n’est pas votre problème.

Les gadgets et appareils électroniques

Beaucoup d’expatriés ne s’embêtent pas avec des lignes fixes, ils utilisent juste leurs téléphones mobiles

Si vous avez un téléphone déverrouillé vous pouvez garder le même téléphone et simplement changer la carte SIM quand vous changez de pays. Beaucoup d’expatriés commencent avec une carte SIM prépayée, une option couteuse qui vous laisse payer vos appels sans forfait. Une fois que vous avez trouvé un service téléphonique, un contrat sera surement plus économique.

Est-il possible de vivre sans télévision ?

Oui ! Si votre nouveau pays n’offre pas le type de programme que vous cherchez, vous voudrez peut-être l’oublier en faveur d’autres options. Ou vous pouvez regarder pour avoir une antenne TV pour avoir des chaines dans votre langue.

Vous serez déçus si vous êtes habitués aux émissions en lignes

Certains expatriés ne seront pas dans la capacité d’utiliser le catalogue de Netflix habituel mais il y a des exceptions telles que des émissions qui téléchargent des clip vidéo sur YouTube. Le téléchargement de film est illégal dans la plupart des pays, bien que les mesures varient considérablement.

Si vous aimez lire, les livre en ligne sont incontournables

Le nombre de livres en anglais est moindre dans un pays où l’anglais n’est pas la langue officielle. Oui, ce n’est pas la même sensation au toucher mais vous vous y habituerez. Vous pouvez souvent télécharger des échantillons de chapitre gratuitement, pour voir si vous aimerez. Vous pouvez acheter des livres en ligne en moins d’une minute pour moitié moins cher sans aller le chercher dans un magasin local.

Si la radio anglaise vous manque, vous pouvez vous abonner à des podcasts

Vous cliquez et mettez le podcast ou vous les téléchargez pour plus tard. Les podcasts sont généralement gratuits pour des dizaines de diffuseurs. Poursuivez les dernières émissions du CBC au Canada au SRF en Suisse. Plusieurs applications fournissent des bibliothèques de podcasts à extension, incluant iTunes, Soundcloud, Spotify et Stitcher.

Vous connaissez désormais tous les trucs et astuces à savoir pour vivre à l’étranger.

Cet article a été rédigé par Aurélia Perrier.

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Florian Ravaux

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate Das Übersetzungsbüro in Berlin: beglaubigte Übersetzung & Fachübersetzung Anonym hat 4,95 von 5 Sternen 419 Bewertungen auf ProvenExpert.com