L’allemand et l’anglais : des langues pas si éloignées que ça ?

L’allemand et l’anglais : des langues pas si éloignées que ça ?

L’anglais et l’allemand sont deux langues qui ne sont pas si éloignées que cela. En effet, l’anglais, comme l’allemand, est une langue germanique. Ainsi, il y a des mots de vocabulaire très semblables entre ces deux langues. Cependant, elles ont chacune leurs particularités qu’il faut prendre en compte lors de la traduction de textes.

 

  • Les majuscules

Lors de la traduction de l’anglais vers l’allemand, ou inversement, il est important de ne pas s’embrouiller avec l’emploi des majuscules qui n’est pas le même dans les deux langues. En effet, les noms prennent toujours une majuscule en allemand. Faites alors attention à ne pas mettre des majuscules aux noms anglais. Cependant, l’anglais met une majuscule au pronom personnel « I ». À l’opposé, « ich » ne prend pas de majuscule en allemand. De quoi s’embrouiller ! Un autre exemple de particularité entre les deux langues : « vous ». Le vouvoiement en anglais s’écrit « you » en minuscules, alors qu’en allemand « Sie » prend une majuscule. Lors de la traduction et de la relecture de la traduction, il est alors important de toujours faire attention aux majuscules.

 

  • Les articles

Il existe de très nombreux articles en allemand que l’on met devant les noms : « der/die/das » ou « ein/eine » ainsi que toutes leurs déclinaisons. L’anglais, sur ce point, est beaucoup plus simple. En effet, les articles en anglais ne changent pas selon la fonction du mot dans la phrase ou son genre (féminin, neutre ou masculin). Ainsi, l’anglais utilise « the »,  « a/an » ou l’article zéro. La complexité en anglais est de savoir quand utiliser « a » ou « an ». « An » s’utilise devant les sons voyelle. L’allemand, par contre, ne fait pas cette différenciation. Lors de la traduction, il faut alors faire attention aux articles choisis en anglais et en allemand.

 

  • Les noms

L’allemand est connu pour créer des noms à rallonge en assemblant différents noms. Un mot en allemand est souvent alors traduit par plusieurs mots en anglais. Pour exemple, le nom allemand « die Baugenehmigung » deviendra en anglais « a building consent ». Il est important alors de décomposer les mots allemands pour pouvoir les traduire en anglais.

 

La traduction en anglais et allemand, dans un sens ou dans l’autre, est un travail complexe même si ces deux langues sont des langues germaniques. Il est important de faire attention à l’emploi des noms et de leurs articles, ainsi que de l’utilisation des majuscules.

Pour en apprendre plus sur les particularités de la traduction en différentes langues, visitez le blog de Berlin Translate.

La traduction français / allemand vous intéresse ? Cliquez sur l’article juste en dessous !

 

La traduction français / allemand : un travail complexe

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Florian Ravaux
Breton d’origine, Florian Ravaux a peur d’une seule chose : que le ciel lui tombe sur la tête. Né à Rennes en 1983, Florian a suivi des études de droit en Bretagne à l’université de Rennes 1 ainsi qu’en Allemagne au sein de la Humboldt Universität de Berlin. Au cours de ce cursus, il se spécialise dans le droit européen. Il a également obtenu un master en sciences-politique de l‘institut des hautes études européennes de Strasbourg en partenariat avec Sciences-po Strasbourg.

N'hésitez pas à répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate hat 4,91 von 5 Sternen 421 Bewertungen auf ProvenExpert.com