Une tradition mexicaine: el día de los muertos

Arrêter
Berlin Translate
Photo De Femme Vêtue D'une Robe Traditionnelle

Célébrée au début du mois de novembre, le jour des morts ou « el día de los muertos » est une tradition mexicaine mondialement connue. Inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco, cette célébration a pour objectif de commémorer les défunts à travers différentes coutumes typiquement mexicaines. Alors, si vous voulez en savoir plus à propos de cette tradition, vous êtes au bon endroit !

1- Quand célèbre-t-on le jour des morts ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, « el día de los muertos » se déroule sur trois jours.

  • Les célébrations commencent le 31 octobre avec la commémoration des « angelitos » (les enfants décédés). Ce jour-là, dès que sonne midi, des autels leurs sont dédiés et à 19 heures, on leurs offre une collation traditionnelle sucrée.
  • Le matin du 1er novembre, un petit-déjeuner leur est offert et déposé sur les autels. Plus tard, les « angelitos » laisseront la place aux défunts adultes.
  • Le 2 novembre, les célébrations se poursuivent dans les cimetières. Les mexicains se rendent ainsi sur les tombes de leurs parents, y jettent des pétales des fleurs et allument des bougies.

2- Comment s’organisent les autels ?

Au Mexique, l’organisation des autels est assez particulière. Ils peuvent s’organiser en :

  • 2 étages représentant la Terre et le Ciel.
  • 3 étages illustrant la Terre, le Ciel et l’Autre-Monde.
  • 7 étages symbolisant les 7 étapes menant au repos éternel.

Cependant, si l’organisation des autels peut-être différente selon les familles, soyez sûr d’y retrouvez des photos des défunts, leurs objets personnels, leurs plats favoris, des fleurs, le pain des morts, des crânes en sucre, une croix religieuse, des bougies, de l’encens, de l’eau et du sel.

3- Comment se déroule les célébrations du 2 novembre ?

Si la commémoration des « angelitos » se fait sur des autels disposés dans les maisons, ce n’est pas le cas pour les défunts adultes. Ce jour-là, des banquets composés des plats préférés des défunts prennent place sur les tombes nettoyées et décorées de fleurs, tout le monde parle, rit, chante et danse avec « les âmes » des défunts. En effet, pour les mexicains, les morts sont présents avec eux, lors de cette journée. « El día de los muertos » est ainsi, synonyme de joie puisqu’ils ne considèrent pas la mort comme une fin mais plutôt comme un voyage duquel on peut revenir le temps d’une journée. Il est donc normal, d’assister à des défilés colorés et animés à cette date. Les mexicains organisent des concours de la plus belle Catrina (squelette féminin vêtue de riches habits, figure emblématique du jour des morts), des concerts et des spectacles de danses afin d’honorer les disparus.

Voilà, vous en savez désormais un peu plus sur le jour des morts ou « el día de los muertos » au Mexique. Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à consulter notre article sur les voyages au Mexique !

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Coralee Chindeko

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate Übersetzungsbüro Berlin Beglaubigte Übersetzung Übersetzung deutsch englisch Anonym hat 4,90 von 5 Sternen 314 Bewertungen auf ProvenExpert.com