Les habitudes alimentaires françaises dont le monde devrait s’inspirer

Les habitudes alimentaires françaises

Outre le fait de tremper les croissants dans le café et de manger toutes les parties de l’anatomie d’un animal, les Français ont des habitudes alimentaires positives dont tout le monde pourrait s’inspirer.

Malgré l’invasion des chaînes de restauration rapide américaines et une culture jeune plus ouverte aux influences anglo-saxonnes, les habitudes alimentaires françaises traditionnelles se perpétuent encore aujourd’hui, même si beaucoup ont prédit leur chute.

La France reste un pays où manger est considéré comme un plaisir plutôt que simplement une manière de donner au corps ce dont il a besoin pour tenir la journée. Par conséquent, les français ont une façon de faire différente de celle de beaucoup d’autres pays. Voici quelques-unes des habitudes alimentaires dont nous pourrions tous nous inspirer.

Des heures de repas fixes et pas de collations

Les Français s’en sont toujours tenus à trois repas par jour et ne mangent habituellement pas en dehors des repas. Les enfants prennent généralement une petite collation ou un goûter après l’école – un fruit ou un gâteau – mais cela se limite à un moment spécifique, et les adultes ne grignotent pas en général.

Pour les Français, il est normal d’avoir faim entre ces trois repas et cela ne signifie pas pour autant faire un raid dans le frigo ou sortir acheter du chocolat.

Un sociologue américain en visite en France dans les années 1950 s’est offusqué et s’est dit que fixer des heures de repas était bon pour les animaux du zoo. Eh bien, si c’est le cas, en ce qui concerne la nourriture, le zoo est bien meilleur que l’état sauvage.

Certains diront que la coutume a ses inconvénients et que les horaires d’ouverture limités des restaurants français sont l’une des raisons de l’énorme popularité des chaînes de restauration rapide, mais le fait que beaucoup de chaînes de restauration rapide soient désertées entre les heures de repas démontre que la culture des trois repas par jour s’est maintenue.

Le déjeuner plus important que le dîner

Pour les Français, le principal repas de la journée est le déjeuner, le dîner étant parfois réduit à une considération secondaire. C’est logique, étant donné qu’il nous reste la majeure partie du reste de la journée à passer et que nous avons plus de temps pour digérer le repas. Un récent sondage a suggéré que les Français prenaient plus de temps pour déjeuner que dans les autres pays. Même si cela signifie aussi que beaucoup s’endorment à leur bureau, apparemment.

Manger ensemble

La raison pour laquelle le régime des trois repas par jour perdure est que les Français aiment manger ensemble. Et cela ne concerne pas seulement les familles, c’est valable aussi pour les collègues de travail. Alors qu’au Royaume-Uni ou aux États-Unis, un collègue dirait probablement « Je sors juste me prendre un sandwich », en France, vos collègues pourraient trouver cela étrange, triste, ou même impoli.

L’institut de recherche et d’études sur la consommation Crédoc a indiqué que 80% des repas étaient pris avec d’autres personnes. Pour les Français, manger est simplement quelque chose de beaucoup plus agréable partagé.
Même socialement, les Français sont plus enclins à sortir dîner qu’à aller boire un verre. Il est presque impensable d’aller « boire quelques verres » un soir sans dîner. Manger n’est certainement pas tricher un vendredi soir en France.

Des portions plus petites

De nombreuses études ont montré que si on nous donne plus de nourriture, nous la mangeons, que nous soyons rassasiés ou pas. Les Américains, en particulier, sont réputés pour leurs portions gigantesques, et comme il y a plus de gens qui mènent une vie essentiellement sédentaire que par le passé, ils consomment plus de calories qu’ils n’en ont besoin.

Vous avez peut-être un peu la sensation de vous faire escroquer lorsque, dans un café parisien, on vous sert une portion qui n’a pas l’air très généreuse, mais vous aurez aussi probablement remarqué que cela suffit à vous rassasier.

Ne vous attendez pas à trouver une offre « mangez tout ce que vous pouvez » en France. Les Français suivent une théorie différente qui est plus du genre « tout ce qu’il faut pour manger ».

Il y a eu un tollé récemment lorsque les restaurants français ont été contraints par une nouvelle loi de mettre à disposition des « doggy bags » afin de réduire le gaspillage de nourriture. Les chefs se sont sentis offensés. Ils disent que qu’il n’y en a jamais eu vraiment besoin.

Pas de menu enfant

Dans les pays anglo-saxons, les restaurants servent aux enfants des repas bon marché, mais moins nutritifs, comme des hamburgers et des hot dogs, alors que les enfants français sont censés manger la même chose que les adultes.

Cela inculque des habitudes saines dès le plus jeune âge et les encourage à être plus ouverts à essayer de nouveaux aliments – peu d’attention est accordée aux « mangeurs difficiles » car les parents français considèrent qu’une alimentation saine est une compétence à enseigner dès le plus jeune âge. Même dans les écoles, c’est une priorité et les repas équilibrés à trois plats sont de rigueur dans les cantines.

Fruits et légumes frais

La cuisine traditionnelle française repose sur les fruits, les légumes et la viande, produits à la maison ou dans des fermes locales. Bien sûr, les supermarchés proposent aujourd’hui de nombreuses variétés importées et la tendance aux plats cuisinés transformés se développe, mais les marchés de producteurs sont toujours populaires et l’accent est mis sur le terroir ou l’origine des produits.

Acheter au moins quelques aliments cultivés localement est non seulement bon pour l’environnement, mais c’est généralement mieux pour vous car ils sont plus frais et ont eu moins de temps pour perdre leurs nutriments.

Ajoutez juste de l’eau

L’eau plate ou pétillante est l’accompagnement préféré d’un repas.

Evidemment, beaucoup de Français auront également du vin avec leurs repas – mais ce sera normalement un petit verre ou deux, et pas de la taille d’un seau, comme on le voit au Royaume-Uni. Hormis les verres de vin géants, une autre chose que vous verrez rarement sur une table à diner en France est une pinte de bière ou des boissons gazeuses.

Mangez à table

La nourriture est faite pour être savourée et elle est également faite pour être mangée à table. Du moins, c’est ce que pensent les Français et nous sommes juste derrière eux. Et cela vaut aussi pour les enfants. Les Français les initient à la table dès leur plus jeune âge, de sorte qu’ils la connaissent plutôt bien quand vient le temps de les emmener au restaurant.
Ici, il est beaucoup moins courant de voir des gens prendre un repas à leur bureau ou affalés devant la télévision.

Prenez votre temps

Une étude de 2010 a révélé que les Français passent deux heures et 22 minutes chaque jour à manger.

Avant tout, c’est parce qu’ils aiment ça. Bien que nous comprenions qu’être coincé à table pendant des heures lors d’un dîner français peut sembler être une torture, ils ont raison quand il s’agit de prendre le temps de manger.
Combien de fois vous a-t-on demandé de vous dépêcher de libérer votre table dans un restaurant français ? N’est-ce pas comme cela que les choses devraient être ?

Différents plats

Plutôt que d’avoir un grand plat principal, les Français, bien que la culture soit légèrement en train de changer sur ce point, auront souvent les trois plats traditionnels : entrée, plat principal et dessert. Vous pouvez probablement y ajouter aussi le fromage. C’est parce qu’ils sont prêts à passer du temps à manger. Les portions peuvent être plus petites, pas de panique, vous serez rassasiés.

Fruit au dessert

Les Français ont beau aimé leurs pâtisseries, les friandises comme les éclairs ou les gâteaux sucrés sont généralement réservées aux occasions spéciales.

Dans de nombreux foyers anglais et américains, c’est une habitude de manger un pudding après la plupart des repas, mais les Français ont tendance à éviter le dessert ou opter pour un choix sain mais consistant, comme un fruit ou un yaourt.

Les habitudes alimentaires françaises: surtout pas de nourriture sur le pouce

Vous ne verrez pas beaucoup de gens en France marcher avec un coca dans une main et une baguette dans l’autre. C’est parce qu’ils n’aiment pas vraiment le multitâche lorsqu’il s’agit de nourriture ou de café. Ils préfèrent simplement s’asseoir – et vous ne pouvez pas leur en vouloir. Et pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre rubrique sur la vie d’expatrié.

translate
Berlin Translate hat 4,39 von 5 Sternen | 293 Bewertungen auf ProvenExpert.com
Übersetzungsbüro Berlin Beglaubigte Übersetzung Übersetzung deutsch englisch