Traduction allemand et tchèque : les caractéristiques de la traduction

Berlin Translate

Traduction allemand et tchèque : les caractéristiques de la traduction

N’importe qui traduit des documents de l’allemand vers le tchèque, ou inversement, va souvent se poser des questions à propos des différences entre les deux langues, puisqu’elles ont beaucoup de similitudes. Par conséquent, nous avons décidé de souligner 3 caractéristiques étant importantes pour la traduction de n’importe quel texte entre ces deux langues.

Les accents:

Pratiquement tous ceux ayant étudié l’allemand seront conscients de l’utilisation des accents, plus particulièrement les deux points (umlaut) sur les voyelles -a, -o et -u, formant ainsi trois nouvelles lettres: ä, ö, ü. En tchèque, le symbole hacek est généralement courant et est utilisé à la fois sur les voyelles (á, é, í) et sur les consonnes (š, č, ž). Dans les deux langues, ces accents peuvent affecter le sens ainsi que la prononciation des mots, ce qui nécessite une attention particulière lors de la traduction.

Les cas:

En allemand, 4 cas sont utilisés pour donner plus d’informations sur le rôle d’un nom dans une phrase, ces cas sont le nominatif, l’accusatif, le datif et le génitif. Le tchèque possède également tous ces cas mais également trois autres, le cas vocatif, locatif et instrumental. Le cas vocatif est utilisé pour s’adresser aux personnes, le locatif lui est toujours utilisé avec une préposition et l’instrumental a tendance à exprimer le mouvement em même temps que diverses autres utilisations. Cette différence entre les langues signifie que les passages qui utilisent ces cas ne peuvent pas être traduit directement en allemand, ils doivent être reformulés.

Les temps:

En allemand, le futur est généralement formé par l’utilisation d’un verbe auxiliaire, alors que la langue tchèque préfère n’utiliser qu’un seul verbe, ce qui laisse souvent le temps présent inchangé. Dans ce cas, le contexte est l’indice que le verbe est utilisé au futur plutôt qu’au présent. Cependant, en tchèque, le passé utilise un verbe auxiliaire, tout comme le temps parfait en allemand. Cela doit être pris en compte lors de la traduction de tout document entre ces deux langues.

Maintenant que vous en savez plus à propos des caractéristiques particulières de la traduction entre l’allemand et le tchèque, pourquoi ne pas jeter un oeil à nos articles sur les questions de la traduction entre d’autres paires de langues.

close
Agence de traduction traductions dans de nombreuses langues

Ne manquez pas nos astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Florian Ravaux
Breton d’origine, Florian Ravaux a peur d’une seule chose : que le ciel lui tombe sur la tête. Né à Rennes en 1983, Florian a suivi des études de droit en Bretagne à l’université de Rennes 1 ainsi qu’en Allemagne au sein de la Humboldt Universität de Berlin. Au cours de ce cursus, il se spécialise dans le droit européen. Il a également obtenu un master en sciences-politique de l‘institut des hautes études européennes de Strasbourg en partenariat avec Sciences-po Strasbourg.

N'hésitez pas à répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :
Berlin Translate hat 4,95 von 5 Sternen 420 Bewertungen auf ProvenExpert.com